Retour

Le secteur jeunesse innove : les organes statutaires en ligne

12-14 octobre 2020
Le secteur jeunesse innove : les organes statutaires en ligne

Pour la première fois en près de 50 ans d'histoire, les organes statutaires cogérés du secteur jeunesse ont tenu leurs réunions semestrielles entièrement en ligne du 12 au 14 octobre. Résolus à ce que la pandémie n'entrave pas indûment la continuité des activités, jusqu'à 120 membres et observateurs du Conseil mixte sur la jeunesse (CMJ) ont traité, de manière efficace et efficiente, un ordre du jour chargé, tout en maintenant vivant l'esprit de cogestion malgré la distanciation physique.

Lors de sa 43e réunion, le Conseil mixte a pris plusieurs décisions tournées vers l’avenir sur : une nouvelle campagne phare, le « verdissement » du secteur jeunesse, la lutte contre le racisme et les priorités futures.

Future campagne jeunesse du Conseil de l'Europe pour la revitalisation de la démocratie, la construction de communautés et le renforcement de la participation des jeunes, en soulignant l'impact de la numérisation

Suite à un échange de vues avec Snežana Samardžić-Marković, directrice générale de la démocratie, le CMJ a décidé de créer un groupe de pilotage pour préparer une éventuelle campagne dont le lancement serait prévu en 2022, tout en acceptant de reconsidérer, lors de sa réunion de mars 2021, sa faisabilité compte tenu des ressources financières et humaines disponibles. Dans l'intervalle, les préparatifs de futures campagnes nationales menées par des comités de campagne nationaux et de partenariats avec, entre autres, les futures présidences du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, seront explorés.

« Verdissement » du travail du secteur jeunesse et droit des jeunes à un environnement sain

À la suite du débat thématique sur « la crise climatique et la gouvernance mondiale » tenu en ligne en juin dernier, le CMJ a décidé de créer un groupe de travail pour introduire une perspective verte et le droit des jeunes à un environnement sain dans le travail du secteur jeunesse. On peut espérer que le nouveau groupe de travail lancera ses travaux avant la fin de cette année.

Coordonnatrice de la lutte contre le racisme pour le CMJ

Préoccupé par les derniers développements critiques qui ont ramené la question du racisme à la surface, et à la suite d’un débat récent en direct autour du mouvement « Black Lives Matter », le Conseil mixte a approuvé la proposition du Conseil consultatif sur la jeunesse de nommer une coordonnatrice de la lutte contre le racisme pour sensibiliser aux pratiques antiracistes et les promouvoir dans le secteur jeunesse.

Préparer l'avenir avec de nouvelles priorités pour le secteur jeunesse du Conseil de l'Europe

Tourné vers l'avenir, le Conseil mixte a approuvé les priorités des activités pilotes à soutenir par le Fonds européen pour la jeunesse (FEJ) en 2021 et a recommandé que le programme Jeunesse pour la démocratie pour le prochain exercice biennal 2022-23 adopte les mêmes priorités stratégiques que la stratégie pour le secteur jeunesse 2030 du Conseil de l’Europe, c'est-à-dire : Revitaliser la démocratie pluraliste ; L’accès des jeunes aux droits ; Vivre ensemble dans des sociétés pacifiques et inclusives ; Travail de jeunesse. Un accord a également été trouvé sur les résultats attendus pour 2022-23, qui seront soumis l'année prochaine au Comité des Ministres pour approbation finale.

 Pour plus d'informations sur les décisions de chaque comité, veuillez consulter notre page « décisions récentes »