Retour

La radiodiffusion publique, un choix pour la démocratie

pbibrussels2021.be Bruxelles 7 Octobre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La radiodiffusion publique, un choix pour la démocratie

Le Conseil de l'Europe était représenté à la conférence internationale "Un choix pour la démocratie", organisée à Bruxelles le 30 septembre par l'organisation Public Broadcasters International (PBI). L'ouverture de la conférence a été marquée par le discours de Věra Jourová, vice-présidente de la Commission européenne chargée des valeurs et de la transparence.

Patrick Penninckx, Chef du Département de la Société de l'Information, a informé les participants sur la coopération de longue date du Conseil de l'Europe avec les médias publics. Il a également fait la promotion des dernières normes sur la liberté des médias et la liberté d'expression concernant les médias de service public.

Il s'est également exprimé en faveur de la Déclaration de Bruxelles pour la protection et la sécurité des journalistes dans le monde, lancée par PBI : " Le Conseil de l'Europe, tout comme PBI, est au centre de l'attention des défis pour les médias et la démocratie de notre ère numérique. Notre but commun et ultime est que les citoyens soient informés de manière libre et professionnelle, avec des informations précises, pluralistes, équilibrées et de qualité, dans le plein respect de la liberté d'expression. La déclaration de Bruxelles reflète clairement cet objectif en soulignant la nécessité urgente d'assurer la protection de la sécurité des journalistes, de reconnaître le rôle et de promouvoir des médias indépendants et pluralistes, y compris les médias communautaires, de lutter contre la désinformation et les discours de haine, de sensibiliser à l'importance de l'éducation aux médias et à l'information pour permettre un débat public informé et diversifié dans une société tolérante et inclusive. Le Conseil de l'Europe a toujours fait preuve d'un engagement inébranlable envers toutes ces composantes du moteur d'une société démocratique où le droit à la liberté d'expression est pleinement exercé. Nous félicitons donc les PBI de s'exprimer d'une voix forte à travers la déclaration de Bruxelles et, bien entendu, nous lui apportons notre soutien."