Retour

Coup de pouce à la liberté des médias et au pluralisme en Moldavie

Chisinau 18 DÉCEMBRE 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Coup de pouce à la liberté des médias et au pluralisme en Moldavie

Les parlementaires, les régulateurs et les diffuseurs de service public moldaves apprécient de plus en plus l'assistance du Conseil de l'Europe et de l'Union européenne.

La conférence de clôture du projet conjoint de l’Union européenne et le Conseil de l'Europe intitulé « Promotion de la liberté et du pluralisme des médias en République de Moldova » s'est tenue à Chisinau le 14 décembre 2018. Les participants ont évalué les résultats du projet et ont identifié les domaines dans lesquels une coopération future avec le Conseil de l'Europe pourrait être développée.

Des membres du Parlement moldave et du régulateur de l'audiovisuel, des diplomates, des professionnels des médias et des experts indépendants des médias ont assisté à la conférence.

Le Président du Parlement moldave, Andrian Candu, a remercié le Conseil de l'Europe d'avoir soutenu le tout premier groupe de travail chargé d'aligner la législation moldave sur les médias sur les normes européennes et d'avoir fourni une assistance spécialisée dans la rédaction du nouveau code de l'audiovisuel et de la toute première stratégie de développement des médias.

« Le Parlement a adopté les deux documents en tenant compte d'un nombre important de recommandations des experts du Conseil de l'Europe. Le groupe de travail avait un programme ambitieux. Nous avons réussi à adopter quatre des huit projets de loi élaborés par les membres du groupe de travail. Nous nous sommes engagés à continuer à discuter et à adopter les projets restants », a déclaré Andrian Candu.

William Massolin, Chef du Bureau du Conseil de l'Europe à Chisinau, a souligné en particulier les réalisations du projet dans le domaine de la radiodiffusion de service public.

« Le projet a créé un centre de formation chez le radiodiffuseur de service public Teleradio-Moldova et a apporté un soutien essentiel à la création du département des films documentaires Telefilm-Chisinau en tant que centre d'excellence journalistique visant à améliorer la qualité des productions vidéo de Teleradio-Moldova et à garantir la diversification du contenu. En Gagaouzie, nous avons aidé le radiodiffuseur public régional à créer l’unité Multimédia et à élaborer la stratégie de développement de la société pour les cinq prochaines années », a déclaré William Massolin.

Silvia Grundmann, chef de la Division médias et internet au Conseil de l’Europe, a souligné que dans la perspective des prochaines élections il est important de continuer à soutenir le secteur des médias en Moldova et à aider à sa réforme.

« Nous comptons en outre sur votre ouverture et sur la volonté des autorités et des radiodiffuseurs moldaves de bénéficier de notre assistance technique. Seuls des efforts communs permettront de promouvoir la liberté des médias et le pluralisme en République de Moldova », a déclaré Silvia Grundmann.

Le projet biennal « Promotion de la liberté et du pluralisme des médias en République de Moldova » a aidé la Moldavie à renforcer son secteur de la radiodiffusion par la mise en œuvre de normes européennes dans le cadre réglementaire et par le renforcement du professionnalisme des radiodiffuseurs de service public.


Following the decision of the Committee of Ministers on 16 March 2022 the Russian Federation is no longer a member of the Council of Europe. The website will be updated as soon as possible to take account of this development.

« Toute personne a droit à la liberté d’expression »

Art. 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

 

 Recherche

nous suivre nous suivre