Retour

Des experts locaux et internationaux ont examiné le projet de programme sur « L’égalité des sexes et la liberté des médias » en Azerbaïdjan.

Baku 6 DÉCEMBRE 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Des experts locaux et internationaux ont examiné le projet de programme sur « L’égalité des sexes et la liberté des médias » en Azerbaïdjan.

Le projet du Conseil de l'Europe « L’égalité des sexes et la liberté des médias » a organisé une nouvelle table ronde le 5 décembre 2018 à Bakou. Le premier objectif de l'événement était de présenter aux parties prenantes nationales ainsi qu'aux organisations internationales et aux ambassades le Code de déontologie pour les journalistes azerbaïdjanais, récemment imprimé,révisé dans une perspective d'égalité des sexes au sein du projet. Il a été souligné que c'était la première fois dans les États membres du Conseil de l'Europe que le Code de déontologie des journalistes a introduit une disposition aussi complète et détaillée sur la protection du principe d'égalité des sexes et de non-discrimination.

Aussi le projet de programme d’études « L’égalité des sexes et la liberté des médias » a été présenté lors de la table ronde, ce qui a ouvert le débat. Le programme vise à introduire un nouveau cours pour les facultés de journalisme au niveau master afin de traiter de l’égalité des sexes, des questions relatives aux femmes et des médias. Les résultats attendus du cours impliquent de familiariser les étudiants avec le concept d’égalité des sexes, son chemin de développement historique en Azerbaïdjan, l’approche de la communauté internationale sur la question ainsi que avec la réglementation juridique du contenu des médias conformément aux normes nationales et internationales (européennes).

M. Zoltan Hernyes, ambassadeur, chef du bureau du Conseil de l'Europe à Bakou, Mme Lejla Dervisagic, experte du Conseil de l'Europe, M. Vugar Salimov, administration présidentielle, M. Aydin Safikhanli, chef du bureau de l'ombudsman, Mme Khuraman Ismayilova, ministre des Affaires étrangères et M. Mushfig Alasgarli, chef adjoint du Conseil de la presse azerbaïdjanais, se sont adressés à l'auditoire lors de la séance d'ouverture. Environ 40 représentants des autorités de l'État (administration présidentielle, bureau de l'ombudsman, ministère des Affaires étrangères, Comité d'État pour la famille, la femme et l'enfant), universitaires, membres du Conseil de la presse, professionnels des médias, société civile ainsi que des représentants d'organisations internationales et les ambassades ont participé à la table ronde et ont pris une part active aux discussions.

Couverture médiatique de l'événement dans les médias azerbaïdjanais:


Following the decision of the Committee of Ministers on 16 March 2022 the Russian Federation is no longer a member of the Council of Europe. The website will be updated as soon as possible to take account of this development.

« Toute personne a droit à la liberté d’expression »

Art. 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

 

 Recherche

nous suivre nous suivre