Retour

La transformation numérique doit intégrer une perspective de droits de l’homme

Online 22 Septembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La transformation numérique doit intégrer une perspective de droits de l’homme

Patrick Penninckx, Chef du Département de la société de l'information du Conseil de l'Europe a participé à la conférence en ligne SEEDIG Dialogue de l'Europe du Sud-Est sur la gouvernance de l'Internet le 22 septembre 2020. Il a présenté aux participants les travaux du Conseil de l'Europe sur la transformation numérique, la gouvernance de l'internet, la coopération avec les entreprises et l'intelligence artificielle. Il a notamment fait la promotion des dernières recommandations du Comité des Ministres sur les responsabilités des intermédiaires de l'internet et sur les impacts des systèmes algorithmiques sur les droits de l'homme. Les activités sur la vie privée ont été présentées par Sophie Kwasny, chef de l'Unité de protection des données du Conseil de l'Europe.

Tenue pour la sixième année consécutive — cette fois dans un cadre en ligne — la réunion annuelle du SEEDIG a rassemblé diverses parties prenantes pour discuter de certaines des questions les plus urgentes en matière d'Internet et de politique numérique, de la numérisation et de l'économie numérique à la confidentialité en ligne et à la cybercriminalité.