Retour

Normes du Conseil de l'Europe et jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme dans le domaine de la sécurité des journalistes et des autres acteurs des médias, présentés lors de la formation de l'OSCE à l'intention des procureurs et policiers serbes.

Belgrade 21 Mai 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Normes du Conseil de l'Europe et jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme dans le domaine de la sécurité des journalistes et des autres acteurs des médias, présentés lors de la formation de l'OSCE à l'intention des procureurs et policiers serbes.

Les 16 et 17 mai 2019, l'OSCE a organisé une formation de deux jours sur « L'importance du journalisme et le comportement efficace des autorités compétentes en cas d'atteinte à la sécurité des journalistes » à Belgrade, en Serbie. La formation s’est déroulée dans le cadre d’un accord entre le ministère public serbe, le ministère de l’Intérieur et des associations de journalistes, visant à accroître le niveau de sécurité des journalistes et à mettre fin à l’impunité.

La formation a concerné 50 officiers de police et procureurs chargés de la mise en œuvre de l’Accord, en vue d’améliorer leur compréhension de la sécurité des journalistes et de la conduite requise.

Mme Francesca Montagna, administratrice dans le Département des médias et société de l'information du Conseil de l'Europe, a présenté deux modules portant sur:

  • Le rôle des médias dans une société démocratique;
  • La jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme sur la sécurité des journalistes et des autres acteurs des médias.

Elle a souligné le rôle joué par les médias dans une société démocratique, le changement de paradigme de l’environnement médiatique observé au cours de la dernière décennie et la réponse du Conseil de l’Europe à ces défis par le biais de son activité d'élaboration de normes. L'importance de la Recommandation du Comité des Ministres sur « La protection du journalisme et la sécurité des journalistes et des autres acteurs des médias » a été particulièrement soulignée, notamment ses piliers de protection et de poursuite et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) dans ce domaine qui sous-tend la recommandation. Des informations ont également été fournies sur la stratégie de mise en œuvre de la recommandation.