Rechercher une news

The President of Cyprus meets the President of the Congress: “The expertise of the Congress is very useful for us”  [26/01/2017]

In the margins of the Session of the parliamentary Assembly on 24 January, Gudrun Mosler-Törnström, President of the Congress met the President of Cyprus Nicos Anastasiade, in the presence of Ioannis Kasoulides, Cyprus Minister of Foreign Affairs and Chairman of the Committee of Ministers. While affirming his strong believe in subsidiarity, the President stated that” Cyprus will undertake the necessary reforms to reinforce its local democracy and is happy to benefit from the expertise of the Congress in this regard.” Ms Mosler-Törnström recalled that the Congress had adopted a report on the situation of local and regional democracy in Cyprus, in October 2016, after a monitoring visit to the country. “The recommendations contained in this report are intended to support Cyprus in further developing the application of the European Charter of Local self-government in law and practice.” she said, confirming that the Congress was ready to help in the process of implementing these recommendations. Cyprus is currently the Chair of the Committee of Ministers of the Council of Europe (November 2016 to May 2017). 
 

<font color='#55563B' size='2'>Le Président de Chypre s’entretient avec la Présidente du Congrès : « L’expertise du Congrès nous est fort utile » </font>

Le Président de Chypre s’entretient avec la Présidente du Congrès : « L’expertise du Congrès nous est fort utile »  [26/01/2017]

En marge de la session de l’Assemblée parlementaire le 24 janvier, Gudrun Mosler-Törnström, Présidente du Congrès, s’est entretenue avec le Président de Chypre, Nicos Anastasiade, en présence de Ioannis Kasoulides, Ministre chypriote des Affaires étrangères et Président du Comité des Ministres. Réaffirmant sa confiance dans les vertus de la subsidiarité, le Président a déclaré que « Chypre va entreprendre les réformes nécessaires pour renforcer sa démocratie locale et se félicite de pouvoir bénéficier de l’expertise du Congrès à cet égard ». Mme Mosler-Törnström a rappelé que le Congrès a adopté un rapport sur la situation de la démocratie locale et régionale à Chypre en octobre 2016 après une visite de suivi dans le pays. « Les recommandations contenues dans ce rapport visent à soutenir Chypre dans le développement ultérieur de l’application de la Charte européenne de l'autonomie locale dans le droit et la pratique » a-t-elle précisé, confirmant que le Congrès est disposé à apporter son aide dans la mise en œuvre de ces recommandations. Chypre assure actuellement la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe (novembre 2016-mai 2017).