Rechercher une news

Gudrun Mosler-Törnström: “The Congress, 60 years at the service of local and regional democracy in Europe”  [11/01/2017]

Gudrun Mosler-Törnström, President of the Congress, addressed the Ministers’ Deputies of the Council of Europe on 11 January 2017. She reminded that the Conference of Local Authorities of the Council of Europe – predecessor of the Congress – held its first session in Strasbourg on 12 January 1957. “Local democracy in the Council of Europe will thus be 60 years old tomorrow.The Congress has increased in political maturity and operational capacity and has become a reliable partner and a valuable support for national governments and public policies.” she added, recalling that 1957 was also the signature of the Rome treaties and the creation of the European Community. “The main current challenges in Europe are the integration of migrants and refugees and the fight against radicalisation leading to terrorism, both having led to a lasting systemic crisis in all our member States” she underlined. “Our message to national authorities is that local authorities should be made full partners in addressing these challenges. This means that they can be part of the solution if they are consulted and involved when governments draft their policies.” she stressed. 

More information
Speech
Committee of Ministers website  

<font color='#55563B' size='2'>Gudrun Mosler-Törnström: 'Le Congrès, 60 ans au service de la démocratie locale et régionale en Europe'</font>

Gudrun Mosler-Törnström: 'Le Congrès, 60 ans au service de la démocratie locale et régionale en Europe'  [11/01/2017]

Gudrun Mosler-Törnström, présidente du Congrès, s’est adressée aux Délégués des Ministres du Conseil de l'Europe le 11 janvier 2017. Elle a rappelé que la Conférence des Pouvoirs Locaux du Conseil de l'Europe - prédécesseur du Congrès - a tenu sa première session à Strasbourg Le 12 janvier 1957. « La démocratie locale au Conseil de l'Europe aura donc 60 ans demain. Le Congrès a gagné en maturité politique et en capacité opérationnelle et est devenu un partenaire fiable et un soutien précieux pour les gouvernements nationaux et les politiques publiques » a-t-elle ajouté, rappelant que 1957 était aussi l’année de la signature des traités de Rome et la création de la Communauté européenne. « Les principaux défis actuels en Europe sont l'intégration des migrants et des réfugiés et la lutte contre la radicalisation menant au terrorisme, et ont abouti tous deux à une crise systémique durable dans l’ensemble de nos Etats membres », a-t-elle souligné. « Notre message aux autorités nationales est que les autorités locales doivent être associées à part entière pour relever ces défis. Cela signifie qu'elle peuvent faire partie de la solution si elles sont consultées et impliquées dès l’élaboration des politiques nationales », a-t-elle insisté. 

Plus d'informations
Discours (anglais)
Site web du Comité des ministres