News search

<font color='#55563B' size='2'>Responses to the economic crisis must be coherent at all tiers of governance</font>

Responses to the economic crisis must be coherent at all tiers of governance  [30/10/2013]

On 29 October 2013, the Congress adopted a report on responses by local and regional authorities to the economic crisis. The Co-Rapporteurs, Svetlana Orlova (Russian Federation, EPP/CCE) and Barbara Toce (Italy, SOC), called for local and regional authorities to be recognised as fully-fledged stakeholders in dealing with the crisis and for the establishment of regular consultations between these authorities and the national authorities in order to ensure policy coherency. The adopted texts call for increased budgetary and fiscal autonomy for the local and regional level, and advocates stability in intergovernmental transfers to communities budgets. Ms Toce concluded as follows: “financial policy must focus on reviving investment in order to stimulate employment, innovation and economic growth, rather than relying solely on austerity measures, which are liable to have a knock-on effect on the local labour markets and threaten local growth possibilities”. On the occasion of the debate, a joint declaration by the Presidents of the Parliamentary Assembly and the Congress of the Council of Europe, Jean-Claude Mignon and Herwig van Staa, was presented to the participants. 

Press release
Report CG(25)5PROV
Joint Declaration
Video of the debate (English)
Video of the debate (original)
Speech by Mr Honsell  

Les réponses à la crise économique doivent être cohérentes à tous les niveaux de gouvernance  [30/10/2013]

Le Congrès a adopté, le 29 octobre 2013, un rapport sur les réponses des collectivités locales et régionales à la crise économique. Les co-rapporteures Svetlana Orlova (Fédération de Russie, PPE/CCE) et Barbara Toce (Italie, SOC) appellent à reconnaître les collectivités locales et régionales en tant qu’acteurs à part entière des réponses à apporter à la crise, et à instaurer des consultations régulières entre ces collectivités et les autorités nationales afin de garantir la cohérence des politiques. Les textes adoptés demande une plus forte autonomie budgétaire et fiscale pour le niveau local et régional, et encourage la stabilité des transferts intergouvernementaux vers les budgets des collectivités. « La politique financière doit être centrée sur la relance de l'investissement pour stimuler l'emploi, l'innovation et la croissance économique, plutôt que sur les mesures d'austérité seules qui auraient des effets en cascade sur les marchés locaux du travail et menaceraient les possibilités de croissance locales », a conclu Mme Toce. A l'occasion du débat, une déclaration conjointe des Présidents de l’Assemblée parlementaire et du Congrès du Conseil de l'Europe, Jean-Claude Mignon et Herwig van Staa, a été présentée aux participants. 

Communiqué de presse
Rapport CG(25)5PROV
Déclaration conjointe
Vidéo du débat (French)
Vidéo du débat (original)
Discours de M. Honsell (anglais)