Rechercher une news

Cooperation between youth organisations and municipalities is important to build intercultural relations  [16/04/2013]

''We must work together to fight discrimination, hate speech and violence'' explained Michael O’Brien, Vice-President of the Congress (Ireland, SOC) addressing the conference on ''The role of young people in conflict transformation and intercultural dialogue'', in Andorra-La-Vella on 15 April 2013. He insisted on the role of youth initiatives, such as the Youth Peace Ambassadors, in advocating respect of citizens' human rights and dignity, and in fostering intercultural dialogue. ''Towns and regions too have an important role to play. It is particularly important for us – as elected representatives – to unite firmly against prejudice and hate speech and to denounce them publicly,'' he added. He mentioned, in particular, the project of Stevenage Borough (Hertfordshire) presented during the Conference by Sherma Batson, Congress member (United Kingdom, SOC). ''All local and regional authorities should be inspired by what can be achieved when young people, civil society and municipal councils work together on a project such as the Stevenage one,'' he said. He also underlined that ''one of the ways the Congress is promoting interculturalism in the towns and regions of the Council of Europe member states is through its support of the Council of Europe’s Intercultural Cities Network.'' The Congress has been supporting the Intercultural Cities Network since 2009 and called on local authorities to recognize the contribution migrants and foreign residents make to European societies and to adopt local intercultural policies. 

Speech by Michael O'Brien
Programme (pdf)  

<font color='#55563B' size='2'>La coopération entre organisations de jeunesse et municipalités est capitale pour bâtir des relations interculturelles</font>

La coopération entre organisations de jeunesse et municipalités est capitale pour bâtir des relations interculturelles  [16/04/2013]

« Il faut que nous œuvrions de concert pour combattre la discrimination, le discours de haine et la violence », a expliqué Michael O’Brien, Vice-Président du Congrès (Irlande, SOC), lors de la Conférence sur « le rôle des jeunes dans la transformation des conflits et le dialogue interculturel », le 15 avril à Andorre-la-Vieille. Il a insisté sur le rôle des initiatives de jeunes, comme les Jeunes ambassadeurs pour la paix, pour prôner le respect des droits de l’homme et de la dignité humaine et pour favoriser le dialogue interculturel. « Les villes et les régions ont elles aussi un rôle important à jouer. Il est particulièrement important pour nous, les élus, de nous unir résolument pour combattre les préjugés et le discours de haine et pour les dénoncer publiquement », a-t-il ajouté. Il a mentionné en particulier le projet de Stevenage Borough (Hertfordshire), présenté au cours de la conférence par Sherma Batson, membre du Congrès (Royaume Uni, SOC). « L’ensemble des pouvoirs locaux et régionaux devraient être inspirés par ce à quoi nous pouvons arriver quand les jeunes, la société civile et les conseils municipaux collaborent à un projet comme celui de Stevenage », a-t-il déclaré. Il a aussi souligné que « le Congrès encourage notamment le dialogue interculturel au niveau des villes et des régions dans les Etats membres du Conseil de l’Europe par le biais du Réseau de villes interculturelles ». Le Congrès soutient le Réseau depuis 2009 et a invité les collectivités locales à reconnaître la contribution des migrants et des résidents étrangers à la société en Europe, et à adopter des politiques interculturelles locales. 

Discours de Michael O'Brien
Programme (pdf - anglais)