Rechercher une news

Gudrun Mosler-Törnström: „Venice Commission’s Code of Good Practice in Electoral Matters is a field guide for Congress observers“  [05/07/2012]

Speaking at a conference organised under the auspices of the Albanian Chairmanship of the Council’s Committee of Ministers on 2 and 3 July in Tirana, Gudrun Mosler-Törnström (R, SOC), Vice-President of the State Parliament of Salzburg (Austria), took stock of 10 years of Congress’s experiences in implementing the recommendations by the Code of Good Practice in Electoral Matters. On the basis of missions organised by the Congress to observe local and regional elections over the last years, Mosler-Törnström demonstrated how the 5 principles of European electoral heritage – universal, equal, free, secret and direct suffrage – are taken into account and followed-up by Congress reports and recommendations. She described the Code of Good Practice in Electoral Matters - which was adopted by the Venice Commission in October 2002 – as “field guide for members of Congress delegations, as a source of information, orientation and also inspiration.” With regard to future developments, Gudrun Mosler-Törnström mentioned the study on “eligibility criteria for local and regional elections” which will be carried out by the Venice Commission at the request of the Congress and other topics with specific interest from the grassroots perspective, including the question of direct or indirect election of mayors, stimulation of citizen’s participation and introduction of electronic voting tools. 

Speech
Programme  

<font color='#55563B' size='2'>Gudrun Mosler-Törnström : « le Code de bonne conduite en matière électorale de la Commission de Venise est un guide pratique pour les observateurs du Congrès »</font>

Gudrun Mosler-Törnström : « le Code de bonne conduite en matière électorale de la Commission de Venise est un guide pratique pour les observateurs du Congrès »  [05/07/2012]

Intervenant lors d’une conférence organisée sous les auspices de la présidence albanaise du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, les 2 et 3 juillet à Tirana, Gudrun Mosler Törnström (R, SOC), Vice-présidente du Parlement régional de Salzbourg (Autriche) a fait le bilan de dix années d’application, par le Congrès, des recommandations du Code de bonne conduite en matière électorale. S’appuyant sur les missions organisées par le Congrès pour observer des élections locales et régionales ces dernières années, Gudrun Mosler Törnström a montré comment les 5 principes du patrimoine électoral européen – suffrage universel, égal, libre, secret et direct – sont pris en considération et suivis dans les rapports et les recommandations du Congrès. Elle a décrit le Code de bonne conduite en matière électorale, adopté par la Commission de Venise en octobre 2002, comme un « guide pratique pour les membres des délégations du Congrès, une source d’information, d’orientation et également d’inspiration ». Pour ce qui est de l’avenir, Gudrun Mosler Törnström a mentionné l’étude sur les «critères d’éligibilité pour les élections locales et régionales» qui sera menée par la Commission de Venise à la demande du Congrès et d’autres sujets présentant un intérêt particulier du point de vue local, dont la question de l’élection directe ou indirecte des maires, la stimulation de la participation citoyenne et la mise en place d’outils de vote électronique.  

Discours (anglais)
Programme