News

<font color='#55563B' size='2'>Ensuring the voice of young Roma people is heard, Inger LINGE, Congress co-rapporteur on Roma youth, addresses an international seminar on young Roma in Europe</font>

Ensuring the voice of young Roma people is heard, Inger LINGE, Congress co-rapporteur on Roma youth, addresses an international seminar on young Roma in Europe  [04/06/2013]

''Young Roma people are best placed to identify the challenges they face in Europe today, said Inger LINGE co-rapporteur of the Congress on Roma youth, during an international seminar on 'young Roma in Europe', held from 31 May to 2 June 2013 in Prague, Czech Republic. In her speech, she described the process currently underway in the Congress to examine the situation of young Roma people and to devise a number of recommendations which will be addressed to local and regional authorities. As well as briefly explaining the connection between the Council of Europe’s raison d’être and the Congress’s work on Roma youth, she declared that ''ensuring participation and empowerment for young Roma people, their access to social human rights and combatting discrimination and anti-Gypsyism'' are very important issues. Mrs LINGE ended her speech by encouraging the seminar participants to make their own opinions known to her. 

Speech  

S’assurer que la voix des jeunes Roms est entendue. Inger LINGE, co-rapporteure du Congrès sur les jeunes Roms, prend la parole à l’occasion d’un séminaire international sur les jeunes Roms en Europe  [04/06/2013]

''Les jeunes Roms sont les mieux placés pour identifier les difficultés auxquelles ils se heurtent aujourd’hui en Europe'', a déclaré Inger LINGE, co-rapporteure du Congrès sur les jeunes Roms, lors d’un séminaire international sur 'Les jeunes Roms en Europe', qui s’est tenu du 31 mai au 2 juin 2013 à Prague (République tchèque). Dans son allocution, elle a décrit les travaux que mène actuellement le Congrès pour examiner la situation des jeunes Roms et élaborer un certain nombre de recommandations, qui seront transmises aux pouvoirs locaux et régionaux. Après avoir brièvement expliqué les liens entre la raison d’être du Conseil de l’Europe et l’action du Congrès en faveur des jeunes Roms, elle a déclaré que ''la participation et le renforcement de l’autonomie des jeunes Roms, leur accès aux droits sociaux et la lutte contre la discrimination et l’antitsiganisme'' sont des questions de la plus haute importance. Mme LINGE a conclu son allocution en encourageant les participants au séminaire à lui faire part de leurs opinions. 

Discours (anglais)