Conférence internationale des villes capitales des Etats membres du Conseil de l'Europe
11 octobre 2013, Erevan, Arménie

Lieu de la conférence: Musée national de la République d'ArménieLe 11 octobre 2013, une Conférence internationale des villes capitales des Etats membres du Conseil de l'Europe intitulée « Rendre les métropoles plus conviviales : un défi pour les pouvoirs publics » s'est tenue à Erevan, Arménie. La conférence était co-organisée par la présidence arménienne du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe et le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, en étroite coopération avec la municipalité d’Erevan.

Elle a porté sur les questions relatives à la gouvernance des villes capitales et des métropoles et sur les problèmes particuliers que celles-ci rencontrent pour assurer les services publics et développer la qualité de vie de leurs citoyens. La conférence a également été l’occasion de procéder à un échange de bonnes pratiques et de faire le bilan des progrès réalisés dans les Etats membres du Conseil de l'Europe.

Les maires et maires adjoints de capitales des Etats membres du Conseil de l'Europe, des représentants des municipalités, des organes de l’Etat et de la société civile concernés ainsi que des experts internationaux et locaux ont participé à la conférence.

John Warmisham, vice-président du Congrès, Armen Gevorgyan, vice-premier ministre et ministre de l’Administration territoriale de l’Arménie, et Taron Margaryan, Maire de Erevan, ont ouvert la conférence.

Les débats ont été organisés autour des principaux thèmes suivants : le rôle croissant des villes capitales et la qualité de vie ; la capacité institutionnelle des villes capitales à relever les défis liés à la qualité de vie.
John WarmishamJohn Warmisham : “Les villes capitales doivent avoir les budgets, le statut et les compétences nécessaires pour agir''

John Warmisham, vice-président du Congrès, a déclaré que les “Les missions des villes capitales devaient être soutenues par les ressources, infrastructures, méthodes et institutions de gouvernance, ainsi que les compétences juridiques nécessaires ''. Il a souligné l’importance de l’innovation dans la gestion urbaine, qui suppose la pleine participation des citoyens au processus démocratique de prise de décisions et d’une étroite coopération entre les autorités centrales et municipales. Evoquant la vision de la gouvernance urbaine exposée dans la Charte urbaine européenne II du Congrès - “une approche de l’urbanité participative, durable, axée sur le citoyen et fondée sur la connaissance”- , le Vice-Président Warmisham a également insisté sur l’importance cruciale d’une gouvernance éthique et transparente. Concluant, il a également souligné que la croissance urbaine et la crise économique avaient de nouvelles incidences sur les stratégies des villes capitales qui impliquaient des quartiers plus denses, ainsi qu’une coopération horizontale entre les diverses structures locales et des partenariats entre les différentes autorités publiques, le secteur privé et la société civile (PPPs et PPCPs).
Discours (anglais)

Les capitales doivent avoir les compétences et la capacité institutionnelle nécessaires à la réalisation de leurs tâches

''Dans la mesure où elles sont les plus grands centres urbains dans la plupart des pays d’Europe, les capitales ont des responsabilités particulières en ce qui concerne la qualité de vie de leurs habitants '', a déclaré John Warmisham, vice-président du Congrès, à l’ouverture de la Conférence internationale des villes capitales, le 11 octobre, à Erevan (Arménie). '' De la qualité des services publics à la participation des citoyens, de la prévention de la criminalité aux technologies vertes et à l’innovation technique, les pouvoirs publics sont actuellement confrontés à des défis sans précédent. Ils doivent avoir une capacité suffisante pour faire des capitales des villes qui soient conviviales, inclusives, durables et fondées sur le savoir,'', a-t-il ajouté.
Discours d'ouverture (anglais)
Conclusions

Les conclusions des séances de travail ont été présentées à l’issue de la conférence par John Warmisham, vice-président du Congrès (suite...)
Conclusions
« L’Arménie porte beaucoup d’estime aux travaux menés depuis des décennies par le Conseil de l'Europe, en particulier par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux relatifs au développement de la démocratie de proximité dans les Etats membres. Nous sommes convaincus que la démocratie de base est un élément essentiel pour le développement démocratique des sociétés. »"
Message du Président Serzh SARGSYAN aux participants à la Conférence
Message
Référence

Présidence du Comité des Ministres par l'Arménie - Mai 2013 à novembre 2014
Dossier spécial
Lieu de la conférence

Musée national de la République d’Arménie – 1, rue Arami, Erevan
Contact

Congrès des pouvoirs locaux et régionaux
Tim Lisney
Secrétaire de la Commission de la gouvernance
Email - Tel : +33 3 88 41 35 73

Congrès des pouvoirs locaux et régionaux
Division de la Communication
Email / Tél. + 33 3 90 21 48 95