HOME
  ACCUEIL
 
  Le Conseil de l'Europe
et les jeunes
Co-gestion
Conseil consultatif pour la jeunesse
Priorités 2012-2013
Priorités 2014-2015
Programme d'activités 2013
Agenda 2020

  Coopération intergouvernementale
CDEJ-Comité directeur européen pour la jeunesse CDEJ: activités
Textes adoptés
 

Centres européens de la jeunesse

à Strasbourg
à Budapest
 
  PARTENAIRES ET COOPération
Partenariat pour la jeunesse UE-CdE
Forum européen de la jeunesse
Mobilité jeunes
ERYICA
ENYC
 
  education & formation
Qualité de l'éducation / la formation non formelles
Pool de formateurs
Sessions d'études
Stages de formation
Projet ENTER!
Human rights education youth programme
 
  SOUTIEN FINANCIER
Fonds européen pour la jeunesse
 
  Ressources en ligne
Education aux droits de l'homme
Participation des jeunes
Portfolio européen
Forum 21
Think Youth!
Publications DJS
Documents
 
  Liens utiles
Portail européen de la jeunesse - UE
Alliance of civilizations
Portail jeunesse de la Francophonie
 
  Site restreint
 
  Questions récurrentes
 


Réseau européen de centres de jeunesse - ENYC

Au cours d’une assemblée constitutive qui s’est tenue les 29 et 30 septembre 2003 au Centre européen de la jeunesse, à Strasbourg, dix représentants de centres de jeunesse et d’autres structures ou organismes impliqués dans l’éducation et la formation, dans le contexte de l’éducation non-formelle, en provenance de différents pays européens, ont établi, sous les auspices du Conseil de l’Europe, un Réseau européen de Centres de jeunesse. Ce réseau est établi selon le régime de la loi locale sur les associations dans le Rhin inférieur, le Rhin supérieur et la Moselle.

Sur cette page, vous trouverez:

Le réseau européen de Centres de jeunesse pour l’apprentissage international et inter-culturel - ENYC
Liste des organisations membres du réseau en 2010
Bureau 2009-2012
Statuts du réseau européen des centres de jeunesse

Pour toute information complémentaire, et si votre organisation/structure/organisme est intéressé par une adhésion au Réseau, veuillez contacter la Direction de la Jeunesse et du Sport du Conseil de l’Europe, à l’adresse suivante :

Réseau européen de Centres de jeunesse
André-Jacques Dodin
Tel. ++33 (0)3 88 41 22 12
Fax. ++33 (0)3 88 41 27 78
E-mail. Andre-jacques.dodin@coe.int

Le réseau européen de Centres de jeunesse pour l’apprentissage international et inter-culturel - ENYC 

De nouveaux centres pour les jeunes en Europe

De nombreux pays ont mis sur pied des centres de jeunesse pour leur jeunes. La plupart des centres sont au service de publics ou de groupes spécifiques. D’autres ont un rôle aux plans régional ou national. Certains ont un caractère international ou inter-culturel. Ils peuvent tous jouer un rôle pour donner aux jeunes un sens plus fort de leur citoyenneté europénne, et mondiale. Ces centres peuvent oeuvrer en faveur de l’émergence d’une Europe harmonieuse.

Qu’est-ce qu’un Centre de jeunesse pour l’apprentissage international et inter-culturel?

Un Centre de jeunesse qui promeut la compréhension interculterelle et internationale comporte un certain nombre d’éléments:

Etant donnée la grande diversité de l’offre de ce service aux jeunes en Europe, l’engagement dans ce domaine des centres de jeunesse dans les différents pays varie énormément. Pour être membre du Réseau européen, on attend d’un centre qu’il jouisse d’équipements de grande qualité, y compris un accès facile à l’hébergement. Il aura aussi un personnel capable d’engager les jeunes dans l’apprentissage sur des thèmatiques interculturelles et internationales par le biais d’une participation active. Au fur et à mesure qu’ils prennent de l’ampleur, ces centres pourraient offrir des formations qualifiantes pour les jeunes et les travailleurs de jeunesse dans le domaine de l’apprentissage interculturel.

Comment fonctionne le réseau européen?

Le réseau est une association volontaire de centres qui adhèrent aux objectifs et aux méthodes mentionnés ci-dessus. Il a été établi en 2003 et poursuit son développement.

Le réseau fait les propositions suivantes:

Le réseau, qui s’est constitué sous loi française, est administré par une Assemblée Générale et un Bureau (Conseil exécutif). Il jouit d’un Accord de partenariat officiel avec le Conseil de l’Europe par le biais de sa Direction de la jeunesse. Sa langue de travail est l’anglais.

Site internet du Réseau européen de centres de jeunesse

Liste des organisations membres du réseau en 2010 

Member Organisations/Organisations membres:

Armenia/Arménie
Armenian Young Women’s Association

Bulgaria/Bulgarie
Network of Youth Centres “Major”

Czech Republic/République tchèque
National Institute of Children and Youth of Ministry of Education, Youth and Sport

Finland/Finlande
Finnish Youth Centres organization

Greece/Grèce
Youth Centre of Corinthia

Italy/Italie
EURO-NET

Luxembourg
Training Centre Eisenborn

Serbia/Serbie
Yugoslav Youth Information Centre

Slovakia/Slovaquie
Centrum volneho casu Junior / Regional Youth Center in Banska Bystrica
Regionalne Centrum Mladezc / Regional Youth Center in Kosice
CVČ – Regionálne centrum mládeže / Regional youth centre

Slovenia/Slovénie
Network MaMa (ENYC section)

United Kingdom/Royaume Uni
The National Youth Agency,England

Associated members:

Croatia/Croatie
Youth Centre for Non formal education - Creators, not consumers

Macedonia/Macédoine
Youth Centre creACTive – Kavadarci

Slovenia/Slovénie
CEZAM Ruše

Turkey/Turquie
S&G - System and Generation Association

Bureau 2009-2012 

President/Présidente
Great Britain
Ms Viv Mckee

Vice President/Vice-président
Bulgaria
Mr Ivan Modev

Secretary/Secrétaire
Finland
Ms Ritva Saarikettu

Treasurer/Trésorier
Greece
Mr Panos Poulos

Members/Membres
Slovenia
Mr Juri Sarman

Czech Republic
Ms Michaela Tuzilova

Slovakia
Ms Erika Munkova

Honourable Members/Membres d’honneur

United Kingdom
Mr Tom Wylie

Slovakia
Ms Jarmila Lipkova

Slovenia
Ms Zorko Skvor

Bulgaria
Ms Nadia Marinova

Statuts du réseau européen des centres de jeunesse 

TITRE I: OBJET ET COMPOSITION

Article 1
Il est créé une association dénommée « Réseau européen de centres de jeunesse » .
Cette association est constituée selon le régime du droit local des associations du Bas-Rhin, Haut-Rhin et de la Moselle régi par les articles 21 à 79 du Code civil local maintenus en vigueur par la loi civile d'introduction du 1er juin 1924.

Le siège social est fixé à Strasbourg, à l’adresse suivante :
Maison des Associations, 1a, Place des Orphelins F-67000 Strasbourg.

L'association est inscrite au Tribunal d'instance de Strasbourg.

Article 2
L'association est constituée pour une durée illimitée.

Article 3
L’association a pour objet :

Article 4
Les buts de l'association sont désintéressés. Elle ne recherchera pas la réalisation de bénéfices. Les excédents éventuels seront réinvestis dans les activités de l'association conformément aux buts qu'elle s'est donnée.

Article 5
Ainsi que prévu à l'article 31 du Code civil local, l'association est responsable du dommage que la direction, ou un autre représentant institué conformément aux statuts, a causé à un tiers par un fait générateur de responsabilité accompli dans l'exécution de ses fonctions.

Article 6
L'association se compose de membres adhérents, de membres associés et de membres d’honneur.

Peuvent devenir membres adhérents les centres de jeunesse ayant compétence dans l’éducation et la formation dans le contexte de l’éducation non formelle, capables de fournir les facilités nécessaires à cet égard , et agissant dans le contexte d’intérêt public et dans un but non lucratif, qu’ils disposent de la personnalité juridique ou qu’ils soient regroupés au sein d’une fédération ou placés sous la tutelle d’une collectivité territoriale ou d’une personne publique.

Les membres adhérents sont les personnes morales, ou entités assimilées ayant ou non la personnalité juridique, qui souscrivent aux buts de l’association et aux présents Statuts, et paient la cotisation.

Peuvent devenir membres associés des organismes, institutions ou collectivités qui sont intéressés à des titres divers par l’éducation et la formation des jeunes, dans le contexte de l’éducation non formelle et dans un cadre européen, et qui déclarent adhérer aux objectifs et aux principes d’action du réseau.

Les membres d’honneur sont les personnes physiques qui ont rendu des services signalés à l’Association.

Seuls ont voix délibérative dans les organes de l’Association les membres adhérents. Les membres associés et les membres d’honneur n’ont que voix consultative.

Article 7
Les propositions d’adhésion en qualité de membres adhérents ou de membres associés sont présentées au Bureau par demande écrite et motivée. Le Bureau statue sur la demande dans un délai de trois mois. Un recours contre les décisions du Bureau peut être porté par le postulant ou par un membre de l’Association devant l’Assemblée Générale par lettre recommandée adressée au Président de l’Association.

La reconnaissance de la qualité de membre d’honneur est décernée par l’Assemblée Générale à la majorité des trois-quarts des membres présents ou représentés.

L’adhésion des membres d’honneur ne devient effective qu’après acceptation écrite par les intéressés.

Il est tenu par le Bureau une liste des membres.

Article 8
La qualité de membre de l'association se perd du fait du non paiement de la cotisation.

Le Bureau peut décider l'exclusion d'un membre en cas de manquement grave aux buts ou aux autres règles statutaires ou pour un motif grave portant préjudice à l'association. Il peut également prononcer l’exclusion d’un membre qui n’est plus actif dans son pays concernant les domaines dans lesquels il est engagé ou qui n’est plus actif dans le cadre du réseau. Le membre exclu peut faire appel devant l’Assemblée Générale dans le délai d'un mois à compter de la notification de la décision.

TITRE II: ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT

A. Assemblée générale

Article 9
L'Assemblée Générale de l'association est constituée de tous les membres de l’association ayant acquitté leur cotisation.

Elle se réunit en session ordinaire une fois par an et, comme le prévoit l'article 36 du Code civil local, chaque fois que l'intérêt de l'association l'exige, sur convocation du Président aux dates déterminées par ce dernier.

Le Président procède également à la convocation de sessions exceptionnelles de cette Assemblée sur demande du Bureau ou d'un tiers des membres dans un délai maximum de deux mois à compter d'une telle demande.

L'ordre du jour est établi par le Bureau.

Les convocations sont accompagnées de l'ordre du jour, adressées par écrit aux membres, quinze jours au moins avant la date de la session.

Les délibérations ne sont valablement prises que sur les questions mises au préalable à l'ordre du jour.

Article 10
L'Assemblée Générale a les pouvoirs suivants:

Les résolutions de l'Assemblée Générale sont prises à la majorité des deux-tiers des membres présents ou représentés. Chaque membre ne peut disposer de plus de deux mandats.

Conformément à l'article 34 du Code civil local, un membre n'a pas droit de vote sur les résolutions relatives à des actes juridiques ou des actions judiciaires le concernant.

Il n'est pas dérogé à l'article 32 du Code civil local qui prévoit qu'une résolution est valable en dehors de toute assemblée des membres si tous les membres donnent leur accord par écrit à la résolution.
Il est tenu procès-verbal des délibérations. Ces procès-verbaux sont signés par le Président et le Secrétaire Général et inscrits sur un registre tenu à cet effet.

B. Bureau

Article 11
Le Bureau assure la direction de l'association au sens du Code civil local et notamment des articles 26 alinéa 1, 27 à 30, 42, 58-3°, 59, 67 et 72 de ce Code.

Il est composé de sept membres au plus parmi lesquels figurent le Président, le Vice-Président, le Secrétaire Général et le trésorier de l’association.

Les membres du Bureau sont choisis par l’Assemblée Générale en son sein pour une durée de trois ans renouvelable une fois.

Les décisions du Bureau sont prises à l’unanimité ou, à défaut, à la majorité des membres, le Président ayant un vote prépondérant le cas échéant.

Le Bureau peut décider de faire participer d’autres personnes à ses réunions avec voix consultative.

En vertu de l’Article 27, alinéa 2 du Code civil local, la direction peut être révoquée par l’Assemblée Générale.

Article 12
Le Bureau se réunit autant de fois qu'il en décide selon les modalités qu'il détermine.

Il prend toutes les décisions nécessaires à la direction et à la gestion courante de l'association qui ne sont pas dévolues à l’Assemblée Générale et qui n’ont pas été déléguées au Président par la loi, les statuts ou une délibération.

Il ouvre un compte bancaire ou postal unique retraçant toutes les opérations financières de l'association.

En tant que direction, le Bureau veille à ce que soit procédé à toutes les mentions et notifications légales au Registre des associations.

S'il y a excédent de passif, le Bureau doit requérir l'ouverture de la faillite.

Il est tenu par le Bureau un registre de ses décisions signé du Président.

Le Bureau pourra confier à un ou plusieurs de ses membres tout ou partie des pouvoirs qui lui sont dévolus.

Article 13
Le Président veille au respect des statuts et à la sauvegarde des intérêts moraux et financiers de l'association. Il assume la conduite quotidienne des affaires de l'association conformément aux décisions du Bureau. Les fonctions de représentations légales, judiciaires et extrajudiciaires de l'association dans tous les actes de la vie civile lui sont dévolues au sein de la direction. Il peut exercer seul l'ensemble de ces actes ainsi que ceux prévus par les articles 59, 64, 67, 71, 72, 73, 74 et 76 du Code civil local. Il peut aussi donner délégation à d'autres membres du Bureau pour l'exercice de ses fonctions de représentation légale.

Le Président doit faire connaître dans les trois mois, au Tribunal d'instance de Strasbourg, les déclarations concernant les modifications apportées aux statuts, le transfert de siège, la dissolution.

Le Président est élu par l’Assemblée Générale à la majorité des deux-tiers des membres présents ou représentés, pour une durée de trois ans. Son mandat est renouvelable une fois.

L’Assemblée Générale peut le révoquer à la majorité mentionnée précédemment.

En cas de vacance du poste de Président, l'intérim est assuré par le Premier Vice-Président.

Article 14
Le Vice-Président est élu par l’Assemblée Générale à la majorité des deux-tiers des membres présents ou représentés pour une durée de trois ans. Son mandat est renouvelable une fois.

L’Assemblée Générale peut le révoquer à la majorité mentionnée précédemment.

Article 15
Le Secrétaire Général de l’association est chargé de la gestion quotidienne de l'association.

Il tient les procès-verbaux des délibérations et met à jour la liste des membres.

Il est élu par l’Assemblée Générale à la majorité simple des membres présents ou représentés pour une durée de trois ans renouvelable une fois.

L’Assemblée Générale peut le révoquer à la majorité mentionnée précédemment.

Article 16
Le Trésorier veille à la régularité des comptes et tient une comptabilité probante par nature des recettes et dépenses.

Il présente, en liaison avec le Président, le bilan financier de l'association et le budget prévisionnel.

Il est désigné par l’Assemblée Générale à la majorité simple des membres présents ou représentés pour une durée de trois ans renouvelable une fois.

L’Assemblée Générale peut le révoquer à la majorité mentionnée précédemment.

Article 17
Les compétences respectives des organes visés aux articles 12, 13, 14, 15 et 16 pourront être précisées par un règlement intérieur.

C. Ressources

Article 18
Les ressources de l'association se composent de :

TITRE III: MODIFICATION DES STATUTS ET DISSOLUTION

Article 19
Les statuts ne peuvent être modifiés que sur la proposition du Bureau ou de la moitié des membres actifs à jour des cotisations. L'Assemblée Générale Extraordinaire, appelée à se prononcer sur ces modifications, doit se composer d'au moins de la moitié de ses membres. Si cette proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée Générale est convoquée à nouveau, mais à quinze jours d'intervalle. Elle peut alors délibérer quel que soit le nombre de membres présents.

Une majorité des deux tiers des membres présents est nécessaire pour l'adoption du projet.

Article 20
La dissolution de l'association est prononcée à la demande du Bureau par une Assemblée Générale Extraordinaire des membres convoquée spécialement à cet effet selon les règles prévues à l'article 9.

L'Assemblée Générale appelée à se prononcer doit comprendre au moins la moitié plus un des membres qui la composent.

Si cette proportion n'est pas atteinte, l'Assemblée est convoquée, mais à quinze jours d'intervalle. Elle peut alors délibérer quel que soit le nombre de membres présents. Dans tous les cas, la dissolution n'est acquise qu'à la majorité des deux tiers des membres présents.

En cas de dissolution, l'Assemblée Générale désigne un ou plusieurs liquidateurs chargés de la liquidation des biens de l'association. Elle attribue l'actif net à une ou plusieurs associations poursuivant un but similaire.

Les présents statuts ont été adoptés par l'Assemblée Constitutive qui s'est tenue à Strasbourg, les 29 et 30 septembre 2003.