HOME
  ACCUEIL
 
  Le Conseil de l'Europe
et les jeunes
Co-gestion
Conseil consultatif pour la jeunesse
Priorités 2012-2013
Priorités 2014-2015
Programme d'activités 2013
Agenda 2020

  Coopération intergouvernementale
CDEJ-Comité directeur européen pour la jeunesse CDEJ: activités
Textes adoptés
 

Centres européens de la jeunesse

à Strasbourg
à Budapest
 
  PARTENAIRES ET COOPération
Partenariat pour la jeunesse UE-CdE
Forum européen de la jeunesse
Mobilité jeunes
ERYICA
ENYC
 
  education & formation
Qualité de l'éducation / la formation non formelles
Pool de formateurs
Sessions d'études
Stages de formation
Projet ENTER!
Human rights education youth programme
 
  SOUTIEN FINANCIER
Fonds européen pour la jeunesse
 
  Ressources en ligne
Education aux droits de l'homme
Participation des jeunes
Portfolio européen
Forum 21
Think Youth!
Publications DJS
Documents
 
  Liens utiles
Portail européen de la jeunesse - UE
Alliance of civilizations
Portail jeunesse de la Francophonie
 
  Site restreint
 
  Questions récurrentes
 


6e Conférence des Ministres européens responsables de la Jeunesse

Thessaloniki, Grèce, 7-9 novembre 2002

Résolution sur la situation des jeunes dans les régions de conflit

«La jeunesse construit l’Europe »

Au début du XXIème siècle, force est de constater que l’Europe est confrontée à de multiples situations d’instabilité associées à des conflits ouverts ou latents. Il existe aujourd’hui en Europe des anciens combattants qui n’ont pas trente ans, des jeunes qui ne peuvent quitter leur enclave, des enfants expulsés de leur pays.

Les jeunes qui, en Europe, sont confrontés à de telles situations aspirent naturellement à une vie « normale » et tentent de réaliser leurs rêves souvent dans un environnement hostile, dans des villes détruites, au sein de sociétés qui doivent apprendre à se réconcilier. Beaucoup d’entre eux, comme de nombreux citoyens, sont confrontés presque quotidiennement à la précarité, à la xénophobie et au racisme, à l’autoritarisme et à la corruption. En conséquence, beaucoup de jeunes cherchent à quitter leur pays, au risque de menacer le développement économique, social et culturel de ces régions.

Dans ce contexte d’instabilité, où la question de l’avenir est souvent de savoir s’il faut rester ou partir, il existe néanmoins des jeunes qui, à travers leurs actions et leur engagement volontaire, espèrent pouvoir changer les choses.

La volonté de nombreux jeunes de ces régions d’améliorer leur destin est un message d’espoir qui prend tout son sens au regard du thème de la 6ème Conférence des Ministres européens responsables de la Jeunesse : « La jeunesse construit l’Europe ». Ces jeunes doivent être encouragés autrement que par les mots seuls.

C’est pourquoi, nous, Ministres européens responsables de la Jeunesse, réunis à Thessaloniki, à l’occasion de la 6ème Conférence des Ministres européens responsables de la Jeunesse du Conseil de l’Europe,

Convenons que le Conseil de l’Europe devrait à l’avenir :

MJN-6 (2002) 6 rév. 1