Retour

Le Conseil de l’Europe au Forum sur la gouvernance de l'Internet 2021

Katowice 2 Décembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Conseil de l’Europe au Forum sur la gouvernance de l'Internet 2021

 

Le Conseil de l'Europe participera aux débats du 16e Forum des Nations Unies sur la gouvernance de l'Internet (IGF) qui sera accueilli par le gouvernement polonais dans un format hybride à Katowice du 6 au 10 décembre ; sa contribution portera en particulier sur les nouveaux défis de la protection des droits de l'homme en ligne, y compris l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA).

Placé sous le thème « Internet uni », le FGI réunira des décideurs politiques, des représentants du monde des affaires, de l’université et des organisations non gouvernementales du monde entier pour examiner les opportunités et les défis de l'internet et les politiques publiques destinées à y faire face.

Outre sa participation au débat général, la délégation du Conseil de l'Europe organisera trois forums ouverts consacrés à ses travaux les plus récents sur la gouvernance de l'internet, l'intelligence artificielle et la protection des droits fondamentaux de l'homme dans l'environnement en ligne.

  • 7 décembre (17h30 à 18h30 CET) Forum ouvert sur les effets des technologies numériques sur la liberté d'expression et le travail normatif du Conseil de l'Europe dans ce domaine, notamment un projet de recommandation qui sera examiné par le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe dans un avenir proche. Les autres questions à l'ordre du jour sont la transparence des mesures réglementaires et l'impact des politiques des grandes plateformes numériques sur les groupes vulnérables.
  • 9 décembre (16h50 à 17h50 CET) Forum ouvert sur la présentation de la plateforme en ligne Globalpolicy.ai, consacrée à la coopération entre les organisations intergouvernementales titulaires de mandats complémentaires sur l'IA, organisée conjointement avec la Commission européenne, l'Agence des droits fondamentaux de l'UE et les Nations Unies. Cette plateforme vise à aider les décideurs politiques et les citoyens à s'orienter dans le paysage de la gouvernance internationale de l'IA et à les doter des outils, des données et des bonnes pratiques nécessaires à l'élaboration des politiques d'IA.
  • 10 décembre (9h30 à 10h30 CET) Forum ouvert sur la réglementation des technologies émergentes après la pandémie, coorganisé avec l'UNESCO. Le forum examinera les initiatives prises par les gouvernements et d'autres acteurs pour enrayer la pandémie de Covid-19, qui ont incité à utiliser les nouvelles technologies émergentes, comme les applications mobiles, pour stocker et fournir des données sur les maladies. L'utilisation de ces outils numériques élaborés à la hâte a souvent entraîné des restrictions des droits de l'homme et des violations de la protection des données, ce qui soulève des questions au sujet de leur future réglementation.

En outre, le 9 décembre (de 9h30 à 11h00 CET), la délégation du Conseil de l'Europe participera à un atelier sur les évaluations de l'impact sur les droits de l'homme tout au long du cycle de vie de l'IA, afin de contribuer aux négociations sur la proposition de réglementation de la Commission européenne sur l'IA.

Le 6 décembre (15h15 à 16h15 CET), Jan Kleijssen, directeur au Conseil de l'Europe de la Direction de la société de l'information et de la lutte contre la criminalité, interviendra dans le cadre d'un panel de haut niveau sur le thème "Comment promouvoir l'innovation inclusive et diverse, les opportunités d'investissement et la responsabilité sociale des entreprises dans les technologies numériques ?" ; il s’exprimera également le 9 décembre (9h30 à 11h00  CET) lors d’une session sur les indicateurs ROAM d'universalité de l'internet de l'UNESCO. 

Le 9 décembre Patrick Penninckx, chef du Service de la société de l'information, participera à l'atelier « Le choc des civilisations numériques : gouvernements et géants de la technologie » (13h50 à 14h50 CET) et dans un débat de la Coalition FGI pour la responsabilité des plateformes consacré à l'interopérabilité et à la responsabilité des plateformes en ligne (15h05 à 16h35 CET).

Le Conseil de l'Europe présentera également ses travaux sur un stand en ligne au village FGI, où les participants au FGI pourront afficher ou distribuer des informations pertinentes sur leurs activités liées à la gouvernance de l'internet.

Page web : Le Conseil de l’Europe au Forum sur la gouvernance de l'Internet 2021

Dépliant (en anglais) : Council of Europe at IGF 2021