Copenhague veut devenir la ville la plus inclusive d'Europe. Cette ambition se fonde sur la conviction qu'"une ville intégrée est une ville meilleure". La définition fondamentale est "si vous sentez que vous êtes un Copenhaguois, cela signifie que vous êtes inclus dans la ville." L'inclusion signifie partenariat, responsabilité partagée, respect mutuel et reconnaissance de la valeur de la diversité.

Tout le monde doit être traité également - mais cela ne signifie pas forcément un modèle unique pour tous. Si il y a des obstacles à l'inclusion ou si quelqu'un a besoin d'une aide supplémentaire, ils seront soumis à l'égalité des chances. Les partenariats entre la ville, ses habitants, les entreprises et autres sont nécessaires pour améliorer l'accès à la citoyenneté.

La ville mettra l'accent sur les points de pression qui limitent la participation. Dans l'enseignement, cela signifie que cela commence dès la garderie pour améliorer les compétences linguistiques et que l'accès équitable à l'enseignement supérieur sera suivi. Au travail, cela signifie qu'on valorise les cultures multiples et les langues, qu'on offre une formation plus large, qu'on enseigne le danois aux demandeurs d'emploi qui ont besoin de cette compétence et qu'on lutte contre la discrimination. Copenhague sera plus sûre pour tout le monde, en faisant un effort pour améliorer le mélange socio-économique dans les quartiers. Les stéréotypes seront systématiquement contestées. La communication sera plus ouverte pour atteindre les habitants de Copenhague de tous les horizons. Plus de personnes que jamais seront informées de leurs droits et auront la responsabilité de la diffusion du programme d'inclusion.

Statut de la ville Statut de la ville
Diversité de la population Diversité de la population

Copenhague est la capitale du Danemark avec une population de 548.443 habitants. Le groupe ethnique le plus important - les personnes d'origine danoise - représente 77,7% des habitants de la ville. En octobre 2011, les non-nationaux représentaient 14,12% du total des habitants de Copenhague, ce qui représente une hausse de 1% par rapport aux données de janvier 2011. Les plus grands groupes minoritaires sont originaires du Pakistan et de Turquie et représentent respectivement 1,63% et 1,45% de la population la ville. Les ressortissants nés à l'étranger et les migrants de la deuxième génération représentent respectivement 4,56% et 5,47% de la population de la ville.

Profil et activités Profil et activités
Index des "Cités interculturelles" Index des "Cités interculturelles"

maire maire

Frank JENSEN