Les récits alternatifs sont des récits positifs, pluralistes ou progressistes fondés sur les principes interculturels et le respect des droits humains. À l'heure des fausses informations, de la polarisation des débats, des discours de haine et des discours de division, ce sont des outils puissants pour aider les Cités interculturelles à prendre la parole et raconter leur histoire. Ces histoires devraient être communiquées de manière inclusive, en utilisant un langage qui inclut et touche tout le monde, quelles que soient leurs différences.

Pour que l'inclusion interculturelle devienne une réalité, les autorités municipales doivent envoyer un message clair et bien diffusé soulignant leur engagement envers les principes interculturels que sont la diversité, l’égalité et l’interaction. La façon dont nous communiquons a en effet de l'importance et dans une ville diversifiée chaque histoire peut être interculturelle et contribuer à l'instauration d'un climat d'opinion publique plus propice à des relations interculturelles significatives.

Les villes peuvent jouer un rôle crucial dans la promotion de la communication inclusive et des récits alternatifs, non seulement parmi leurs propres résident-e-s, mais aussi en tant que modèles et leaders de l'inclusion au niveau national et international. Elles peuvent utiliser leur autorité pour réunir et coordonner les secteurs privé et bénévole, ou d'autres réseaux de parties prenantes, afin de promouvoir des récits sur l'interaction significative, l'égalité et l'avantage de la diversité.

 Que sont les récits alternatifs ?

Les récits alternatifs sont des récits positifs, pluralistes ou progressistes qui reposent sur les principes interculturels et le respect des droits humains. Tandis que les contre-récits sont de nature réactive, un récit alternatif démarrera de manière plus positive, pro-active et indépendante pour mettre en avant ses propres valeurs et définir son propre cadre.

 Qu'est-ce que la communication inclusive ?

La communication inclusive implique de réfléchir à la manière dont nous construisons notre communication, à la portée de celle-ci, aux messages qui sont transmis, et à ses cibles directes et indirectes. En croisant ces réflexions avec la stratégie interculturelle de la ville, la communication peut acquérir une perspective interculturelle et être utilisée pour promouvoir une interaction significative et une sensibilisation interculturelle.

Médias sociaux Médias sociaux