La création d’une plateforme réunissant les gouvernements, les grandes entreprises actives sur internet et les associations représentatives sur leur respect des droits de l’homme en ligne, y compris les mesures qu’ils prennent pour protéger et respecter ces droits et pour remédier aux violations qu’ils subissent.

Paragraphe 13.e. Stratégie pour la gouvernance de l’internet 2016-2019

 

 

 

Le Conseil de l’Europe s’associe avec les leaders du secteur de l’internet pour promouvoir le respect des droits de l’homme

Le Conseil de l’Europe va renforcer sa coopération avec le secteur privé pour promouvoir un internet sûr et ouvert, dans lequel les droits de l’homme, la démocratie et la primauté du droit sont respectés.

Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, a signé l’accord de participation – sous la forme d’un échange de lettres – avec les représentants de huit entreprises technologiques de premier plan et six associations, au cours d’une cérémonie tenue à Strasbourg le 8 novembre 2017 à l’occasion de l’ouverture du Forum mondial de la démocratie.

Ces sociétés sont Apple, Deutsche Telekom, Facebook, Google, Microsoft, Kaspersky Lab, Orange et Telefónica. Pour les associations, les signataires sont Computer & Communications Industry Association (CCIA), DIGITALEUROPE, European Digital SME Alliance, l’Association européenne des exploitants de réseaux de télécommunications (ETNO), la GSMA et l’Initiative mondiale des réseaux (GNI). Des accords supplémentaires pourraient être passés à l’avenir avec d’autres partenaires.

Plus