La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

Young Mayor (jeune maire)

Mettre le pouvoir et la responsabilité entre les mains des jeunes
2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

De nombreuses collectivités locales ont adopté l’idée de parlements de jeunesse, mais ceux-ci apparaissent souvent comme purement symboliques. En revanche, cette initiative du « jeune maire » de Lewisham semble une tentative beaucoup plus solide de confier à la jeunesse un pouvoir et des responsabilités véritables et de la prendre au sérieux. Le « jeune maire » est élu au suffrage direct chaque année et – avec un cabinet de jeunes conseillers – se voit allouer un budget annuel de 30 000 livres sterling pour mettre en place un programme de travail, ainsi que pour surveiller les activités du maire de Lewisham, M. Steve Bullock, et du conseil municipal.

Le « jeune maire » constitue pour les jeunes un moyen d’être visibles et de se faire entendre par les décideurs. Il jouit du soutien de jeunes conseillers et d’un panel de jeunes citoyens, et il a accès à tout l’éventail de forums, de réseaux et de conseils scolaires organisés pour et par les jeunes. Le « jeune maire » est élu démocratiquement tous les ans par le biais de tous les établissements d’enseignement de Lewisham.

Le « jeune maire » remplit un mandat d’un an et :

  • soutient les jeunes de l’arrondissement et leur sert de porte-parole ;
  • informe et conseille le maire en exercice, M. Steve Bullock, sur des questions concernant les jeunes ;
  • travaille avec les jeunes conseillers et le panel des jeunes citoyens pour informer l’action du maire, du conseil municipal et d’autres organes décisionnaires ;
  • gère un budget d’au moins 25 000 livres sterling.

La plupart des titulaires de la fonction de maire et de conseiller ont fait partie des diverses communautés ethniques de l’arrondissement.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter