La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

Mesure de l’empathie culturelle

Une étude sociologique sur les compétences culturelles en Ukraine en vue d’une élaboration des politiques

Melitopol est une ville de la région d’Azov où, depuis plus de 225 ans, minorités ethno-religieuses et nationales cohabitent en harmonie. Aujourd’hui, elle accueille plus de 158 000 habitants, appartenant à 93 groupes ethniques et religieux.

À l’initiative de l’ONG « Démocratie par la culture », en 2008, Melitopol a réalisé une étude représentative sur le rôle de l’environnement multiculturel pour influencer la tolérance interethnique parmi les jeunes de Melitopol. L’étude a fait apparaître différents modes de formation et de manifestation de la tolérance (ou de l’intolérance) envers les personnes issues d’autres milieux culturels, mais aussi les valeurs et les attitudes des jeunes. L’étude était basée sur l’« échelle de distance sociale » de Bogardus (telle que modernisée et adaptée par des sociologues ukrainiens). Elle a permis d’analyser les attitudes en termes d’identité, d’ouverture et de tolérance vis-à-vis des étrangers. Les personnes interrogées étaient invitées à dire si elles accepteraient des étrangers…

  • … comme membres de la famille
  • … comme amis proches
  • … comme voisins
  • … comme groupe séparé dans le pays
  • … comme citoyens à part entière
  • … comme touristes
  • … ou pas du tout

Les résultats ont alimenté la stratégie Melitopol 2020, qui a pris en compte non seulement les idées d’experts mais aussi celles des habitants. D’après les réponses aux questionnaires adressés à 10 groupes cibles et à plus de 12 000 personnes, un quart de la population considère l’inter-culturalité comme l’un des principaux atouts de Melitopol par rapport à d’autres villes ukrainiennes. Pour 62 % des habitants, le profil interculturel de Melitopol favorise une culture de tolérance, 20 % des personnes interrogées voulant la symboliser à travers la construction d’un parc interculturel de culture et loisirs.

Le laboratoire de recherches sociologiques de l’université pédagogique de Melitopol a ensuite testé des méthodes de mesure de la compétence culturelle (en s’appuyant sur les idées de G. Hofstede et sur les expériences des sociologues ukrainiens N. Kostenko et L. Skokova). Cette opération a consisté à analyser l’interaction de quatre composantes – motivation (intérêt, confiance et désir de s’adapter à différentes cultures) ; compétences cognitives (compréhension des questions et des différences interculturelles) ; compétences métacognitives (compréhension stratégique de la diversité et de l’expérience culturelles) ; et comportement (adaptation des actions verbales et non verbales à la situation interactionnelle de différentes cultures) – dans une multiplicité de situations interculturelles.

L’université de Melitopol invite d’autres villes et institutions à coopérer par des études analytiques comparatives et à proposer des recommandations pratiques en vue de l’élaboration de politiques.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter