La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

La Ville de Montréal organise un parcours de formation pour le co-développement de projets intégrés à impact social fort

2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Ville de Montréal organise un parcours de formation pour le co-développement de projets intégrés à impact social fort

Montréal se démarque par la force de son réseau communautaire et l’administration municipale reconnait le travail exceptionnel fait par les organismes communautaires (OBNL) sur le terrain. Bien enracinés dans la communauté, les organismes répondent à une multitude de besoins qui sont non couverts par les milieux publics, en plus de mobiliser des milliers de personnes autour d’objectifs communs. Plus que jamais, la Ville de Montréal désire agir en complémentarité avec ses partenaires et développer des projets innovants visant la mise en place de milieux inclusifs qui permettent la participation pleine et entière de Montréalaises et des Montréalais de toutes origines.

Les 5 et 6 septembre 2018, le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM) a réuni plus de 120 représentants d’organismes communautaires pour un parcours de formations et de cocréation axé vers l’innovation sociale. L’objectif visé par le BINAM est de toujours mieux répondre aux besoins des immigrants et d’être à l’avant-garde des bonnes pratiques en matière d’inclusion et de lutte à la discrimination. Par ce parcours de formation, la Ville voulait démontrer qu’elle souhaite collaborer activement avec les organismes, les connecter à des innovateurs sociaux et participer à leur empowerment. Trois modules de formation ont été offerts aux participants : 1. Concevoir son impact social, 2. Évaluer les effets et l’impact de notre action – 3. Raconter sa mission ou le Storytelling.

Le parcours s’est terminé par une activité de co-création durant laquelle les participants ont exploré des solutions pour mieux travailler ensemble. Il existe de nombreux projets très percutants à Montréal, mais certains ont les mêmes objectifs et d’autres pourraient être bonifiés par les initiatives d’un autre organisme. Malgré le dynamisme du milieu communautaire, il est utile, tant pour les clientèles desservies que pour le bien des organisations pour lesquelles on travaille, d’apprendre des uns des autres et de mieux collaborer. L’exercice de co-création a été un pas dans cette direction : nous avons exploré des enjeux qui rassemblent et des voies de partenariat possible. Le milieu d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants pourra de cette façon mieux se mobiliser afin de mettre sur pied des projets qui encourageront les nouveaux arrivants à participer à la vie montréalaise, à réduire la discrimination, à briser l’isolement, à favoriser le respect mutuel et à faciliter l’embauche de travailleurs immigrants. Les discussions lors de cet atelier sont allées au-delà de nos attentes ! Les participants sont sortis de cette rencontre la tête pleine d’idées et le cœur engagé. Des collaborations y sont nées et des projets percutants ont été imaginés. Ensemble, nous pouvons devenir un acteur collectif générateur de solutions innovantes et inclusives pour notre métropole.

Le parcours s’est terminé par une allocution de la mairesse qui s’est vue ravie de voir autant d’énergie et de collaboration avec les organismes. Elle a par le fait même lancé un appel de projets pour le nouveau programme de subvention municipal « Montréal inclusive ». Ce programme est doté d’un budget de 3,75 M$, échelonné sur période de trois ans. Les subventions seront accordées à des projets qui permettront de réduire la discrimination, de contribuer à la protection et au respect de droits des nouveaux arrivants, de combattre l’isolement des femmes immigrantes et favoriser leur autonomie financière, de réduire les obstacles qui nuisent à l’embauche des personnes immigrantes ou de conscientiser les employeurs montréalais aux apports positifs de la diversité dans leur entreprise.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter