La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

Semaine interculturelle – X Edition

Objectif : Favoriser la cohésion sociale et le sentiment général d'appartenance à une communauté plurielle, par la promotion de réflexions partagées, l'éducation au vivre ensemble avec la diversité, l’ouverture au dialogue et aux échanges interculturels.
Casalecchio di Reno, Italie
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Semaine interculturelle – X Edition

INCONTRI DI MOnDI - X EDITION est une initiative née et développée dans le cadre de la stratégie interculturelle de la municipalité de Casalecchio di Reno. L'initiative, renouvelée chaque année depuis 2009, consiste en une semaine de conférences, de spectacles, de rencontres éducatives, d'ateliers et d'événements, tous liés par le fil conducteur du thème de l'édition actuelle. Les manifestations sont animées par des experts du monde académique, de l'administration publique, des écoles et des associations. Chaque année, en fonction du thème choisi, des thématiques, des ateliers et des parcours éducatifs, des spectacles, des événements, des rencontres publiques et des échanges, des occasions de partage et de participation avec des personnes autochtone ou d’origine étrangère sont proposés. Les cibles sont les citoyen.ne.s (enseignant.e.s, parents, administrateurs/administratrices et opérateurs/opératrices public.que.s et bénévoles), les étudiant.e.s (de la maternelle à l'université) et les enfants.

Deux éditions d'INCONTRI DI MOnDI ont été documentées dans des livres :

- G. Amodio, M. Ruggiero (a cura di), 2012, INCONTRI DI MOnDI - Saperi, Luoghi e identià. Azioni e processi educativi e d'integrazione sociale, Maggioli Editore.

- G. Amodio, M. Ruggiero (a cura di), 2018, INCONTRI DI MOnDI - Madri lingue lingue madri. Pluralismo linguistico e identità nei processi migratori, Maggioli Editore.

L'événement d'ouverture de la Semaine est particulièrement important. En 2019 c'était la conférence "PARTIAMO DA RIACE", une présentation conduite par le Professeur Nico Staiti sur le projet de recherche de RiSorse (Ripartiamo da Riace) de l'Université de Bologna. Le projet a été mené dans la région italienne de Calabre, Campanie, Marches et Piémont. L'équipe a inspecté les interactions entre les communautés locales et les immigrant.e.s (sur les aspects culturels et économiques) dans les réalités où, grâce à des politiques et projets d'intégration vertueux, la présence des immigrant.e.s représente un avantage pour l'économie et la société. La recherche vise à produire de la documentation audio-vidéo pour rendre compte académiquement de cet aspect de l'immigration qui, en Italie, est généralement illustré de manière marginale et sporadique.

L'impact de l'action sera évalué dans le cadre d'un processus à long terme parmi les personnes concernées. De plus, les organisateurs l'évalueront d'une manière qualitative et quantitative.

Au fil des ans, INCONTRI DI MOnDI a obtenu le soutien de la Présidence du Conseil des Ministres, de la région Emilie-Romagne, d'Alma Mater Studiorum - Università di Bologna, de la ville métropolitaine de Bologne et de l'Office scolaire local.

Les sponsors de ces initiatives sont la Fondazione Augusta Pini, l'Istituto del Buon Pastore ONLUS et l'entreprise de restauration Melamangio Spa.

Le programme est réalisé en collaboration avec des organismes publics locaux : Casalecchio delle Culture, Casa della Conoscenza,

Teatro comunale Laura Betti, Spazio Eco, Casa della Pace.

En outre, la Cooperativa AIPI, les associations de volontaires, les instituts de formation continue et les lycées du territoire coopèrent à l'initiative.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Luxembourg
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter