La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

Fargespill (Kaléidoscope)

Favoriser les relations interculturelles en jouant de la musique ensemble

Le projet Fargespill s’intéresse à la rencontre des différences à travers la musique et la danse traditionnelles : une danse traditionnelle éthiopienne rencontre le « gangar » norvégien ; Mogadishu rencontre Kollywood ; « fallturillturalltura » rencontre « habibi habibi ». Des comptines du monde entier s’unissent en un superbe mantra polyphonique. À travers la fusion de nos patrimoines musicaux, nous cherchons à favoriser une compréhension émotionnelle et profonde du fait que nous parcourons cette petite planète ensemble – et que ce doit être pour le meilleur. À travers la musique et la danse traditionnelles, cela apparaît clairement. Comme il est évident que nous sommes semblables ! Comme il est enrichissant que nous soyons différents !

Il en résulte une rencontre musicale intime avec des jeunes et ce qu’ils racontent… des histoires sur ce qu’ils sont et d’où ils viennent… des histoires qui passent par la musique et la danse de leurs cultures respectives. L’expérience est rehaussée par l’intervention de musiciens professionnels, de chorégraphes, d’animateurs, de professionnels du son et de la lumière, de décorateurs.

Depuis son lancement triomphal lors du festival international de Bergen, en 2004, Fargespill a donné lieu à 135 000 représentations. Il a également fait l’objet d’un livre et d’un album, lequel a été nominé pour le Grammy norvégien. Fargespill a été représenté, entre autres, devant Aung San Suu kyi, devant la plupart des maisons royales d’Europe et devant presque tous les ministres norvégiens. La licence du concept Fargespill est octroyée à plusieurs municipalités du pays, ainsi qu’en Suède – et d’autres sont sur le point de lancer leurs propres ensembles.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter