La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

EMPO, Centre de ressources multiculturelles

Méthode et objectif de ce programme : l’autonomisation

Le Centre de ressources multiculturelles (flerkulturelt ressurssenter) EMPO est destiné aux jeunes adultes et aux familles issues de l’immigration qui vivent à Bergen. Placé sous l’égide de la Church City Mission, l’EMPO est dirigé par une équipe de 14 employés et 6 bénévoles dotés de solides connaissances multiculturelles et interdisciplinaires, ainsi que d’une expérience de la promotion de la diversité, du dialogue et de la participation dans la société multiculturelle norvégienne. Sur les 14 membres du personnel, 10 sont d’origine immigrée. En 2014, l’EMPO comptait 550 participants et 67 enfants représentant 52 nationalités.

L’EMPO a démarré son activité en 2005 en tant que plate-forme pour les femmes et les enfants désireux de se rencontrer et de pratiquer le norvégien. Depuis, grâce à ses dix années d'expérience, elle est devenue un centre de ressources en matière d’action interculturelle avec et pour les personnes issues de l'immigration

Empo est une abréviation de « empowerment », terme anglais signifiant « autonomisation », l’autonomisation étant à la fois l’objectif et la méthode du centre de ressources. Du point de vue méthodologique, le travail de l’Empo est basé sur un savoir anthropologique – notamment sur la compréhension et l’analyse culturelles –, allié à une approche pratique de la santé et de l’action sociale. L’EMPO propose plusieurs espaces de rencontre, des stages, du conseil individualisé, des travaux en groupes avec jeux de rôle, discussions et conseils aux parents, ainsi que diverses activités sociales, culturelles et professionnelles.

L’offre du centre dépend des besoins exprimés par les participants. Grâce au partage de connaissances pratiques et théoriques, l’équipe amène les participants à utiliser et développer leurs propres ressources, à élargir leurs réseaux et à éprouver le sentiment de mieux maîtriser et contrôler leurs propres vies. Les participants sont encouragés à apprendre le norvégien et à s’engager dans d’autres activités afin de rencontrer la population locale et des familles. En outre, le centre met à la disposition des participants des informations, des réseaux et la possibilité de prendre des initiatives et de participer activement à la vie locale. Le centre aide les migrants à comprendre les codes de la société d'accueil et le fonctionnement de l’école et d’autres milieux.

Le centre collabore avec la municipalité de Bergen, le centre d’accueil pour les réfugiés, des écoles, des centres de soins de santé et d’autres structures publiques et privées. Il fait aussi office de lien entre les différents groupes de migrants et le secteur public, en promouvant le partage des expériences et de l’expertise sur des questions concernant, notamment, l’intégration et l’autonomisation de la communauté. Un exemple intéressant : la collaboration de l’EMPO avec un hôpital qui souhaitait proposer des cours aux migrants sur la question du diabète, pathologie très répandue dans cette communauté. Devant la difficulté de faire s’inscrire les migrants, l’hôpital s’est mis contact avec l’EMPO pour l’organisation des cours. Les cours ont finalement remporté un franc succès, grâce aussi à l’équipe multiculturelle du centre qui a contribué à la communication efficace des informations.

Les initiatives de l’EMPO – par exemple, groupes de femmes, réunions entre hommes, cours, journées thématiques et séminaires, conseil et accompagnement parental, stages de langue et de pratique professionnelle, et développement de réseaux interculturels – permettent d’ouvrir un espace propice au dialogue, à la compréhension mutuelle et au changement. Plus encore, ces initiatives favorisent l’inclusion et l’intégration dans la société.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter