La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

La culture est le fondement du développement pérenne de la collectivité

Politique de promotion de la participation inclusive pour créer une société tolérante et instiller les principes moraux du « vivre ensemble » dans un environnement multiculturel par l’expression créative, l’échange d’expériences et la connaissance mutuelle, grâce à des activités culturelles réunissant différents membres de la collectivité, quels que soient leur origine, leur religion, leur sexe ou leur statut social.
2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

La politique prévoit la création de plateformes artistiques destinées à susciter des interactions entre différents groupes de population et particuliers, tels que : les représentants de groupes ethniques et religieux de Loutsk, les déplacés internes originaires de l’est de l’Ukraine et les citoyens de Loutsk (y compris les enfants, les jeunes et les personnes âgées). La politique encourage par ailleurs la coopération entre des ONG et communautés locales, l’intégration sociale des enfants et des jeunes handicapés, la coopération internationale et les échanges culturels.

Certains événements culturels et artistiques organisés par la municipalité de Loutsk à l’échelle de la ville sont devenus des plateformes d’interaction et de participation inclusive pour les habitants de la ville. C’est le cas par exemple des festivals ethniques « Noël à Loutsk » et « Pâques à Loutsk », des projets artistiques « Atelier de Noël » et « Atelier de Pâques », du festival de jeunesse « CULTUREfest », de la Journée internationale de la jeunesse dans laquelle se sont investis des étudiants étrangers, du festival « Hostyny na Veresnevomu » auquel ont pris part des membres de communautés de Roms, des Journées européennes de Loutsk et d’autres journées célébrant les cultures locales, entre autres. La municipalité organise régulièrement des rencontres thématiques et des tables rondes et y convie des représentants d’associations locales de culture nationale, des déplacés internes et des ONG. Le ministère de la Culture, qui est directement responsable de la mise en œuvre de la politique, organise des « master classes » gratuites de confection manuelle, des expositions et des salons d’artisanat traditionnel et soutient les déplacés internes, les minorités nationales et les ONG dans leurs projets culturels d’un point de vue administratif et organisationnel ainsi qu’en qualité de conseil.

Le résultat le plus notable auquel ait donné lieu la politique est le festival interculturel « Palette de cultures ». Les représentants de toutes les nationalités cohabitant à Loutsk, personnes âgées, enfants et jeunes compris, ainsi que des déplacés internes, sont devenus des acteurs à part entière du festival. Ce dernier leur offre la possibilité de faire découvrir leur identité nationale et leur patrimoine culturel : chansons et danses traditionnelles, instruments de musique, tenues vestimentaires, objets du quotidien, produits artisanaux et plats de cuisine nationale par exemple.

Le Conseil œcuménique des églises de Volhynie participe à l’ensemble des événements municipaux. Il s’agit d’une organisation religieuse réunissant les représentants de toutes les confessions chrétiennes de la région de Volhynie. Celle-ci organise des événements religieux et culturels conjoints, tels que les « 500 années de la Réforme », le concert caritatif « Dieu est généreux dans son pardon » ainsi qu’un banquet biblique interconfessionnel.

Les anciennes générations prennent aussi une part active dans la collectivité de par leur participation dans la vie culturelle de la ville. Loutsk compte ainsi quatre chorales de vétérans qui se produisent dans la ville, des universités du troisième âge et un club d’anciens combattants et de retraités, « Les Cœurs vaillants ». Un projet intitulé « Un cinéma accessible aux retraités » a également été lancé.

Des projets sociaux tels que « Enfants du Soleil. Une journée au bureau » encouragent la participation des enfants et des jeunes handicapés à la vie culturelle de la ville, en offrant aux jeunes atteints de trisomie 21 des possibilités de stage dans différentes institutions, notamment culturelles. Le festival pour enfants « À bébé unique, talent unique » et le festival de cinéma « ChildrenKinofest », entre autres, s’adressent également à ce public.

L’anti-café « Espace intérieur » a été créé par une famille de résidents ayant immigré de l’est de l’Ukraine. Ce lieu est devenu un espace de participation inclusive et d’expression culturelle pour tous les habitants de Loutsk et les visiteurs de la ville, quels qu’ils soient. De nombreuses activités d’utilité sociale s’y déroulent : expositions, concerts, fêtes, ateliers pour adultes et enfants, thérapie artistique.

Les autorités municipales de Loutsk souhaitent que la ville participe davantage à l’échelle internationale, notamment sur le terrain de la diplomatie culturelle. Certains événements constituèrent d’excellentes plateformes pour échanger des expériences et trouver des partenaires dans les différentes branches de la culture, notamment le festival « Un été en Polésie au rythme des traditions », le festival de théâtre « Mandrivnyi Vishak », le festival de poésie « MERIDIANLUTSK », le concours international de piano « Printemps de Chopin », l’événement « Coopération Art Jazz », le festival « Stravinsky et l’Ukraine », le projet artistique « Musique sans frontières », le spectacle artistique interculturel « Nuit au château de Loutsk », et bien d’autres. En retour, des groupes d’artistes locaux se sont faits les ambassadeurs de la culture ukrainienne à l’étranger.

Les prochaines étapes de la mise en œuvre de la politique concernent l’amélioration des plateformes existantes pour une participation inclusive, la création d’un Centre interculturel qui rassemblerait les représentants de toutes les cultures présentes à Loutsk, l’amélioration des conditions de la mixité interculturelle par la modernisation des institutions culturelles et des espaces publics, et enfin le développement du réseau de partenaires de Loutsk à l’étranger.

Les retombées de la politique mise en œuvre seront jugées positives si :

  • les membres de la communauté des Roms sont de mieux en mieux acceptés ;
  • le nombre de conflits entre les représentants de groupes d’origine ethnique, de religion et de race différentes diminue ;
  • la plupart des habitants de Loutsk se débarrassent de leurs stéréotypes à propos des habitants de l’est de l’Ukraine ;
  • les déplacés internes s’intègrent de plus en plus vite dans la population de Loutsk ;
  • l’intérêt manifesté pour la scène culturelle de la ville augmente ;
  • chaque événement se traduit par de nouveaux partenariats internationaux pour la commune de Loutsk et par une meilleure visibilité de la ville à l’étranger ;
  • le nombre de projets culturels organisés conjointement par les ONG de Loutsk et les minorités nationales avec l’appui de la municipalité augmente.

La politique est mise en œuvre par les institutions culturelles de Loutsk et d’autres organisations publiques. Outre le ministère de la Culture, les principales activités et initiatives lancées dans le cadre de la politique sont menées par les organes exécutifs suivants du conseil municipal de Loutsk : les services sociaux aux Familles, à l’enfance et à la jeunesse ; le service de la Famille, de la jeunesse et des sports ; le service de l’Éducation ; le service du Tourisme et de la promotion de la ville. Parmi les organisateurs récurrents des projets lancés dans le cadre de la politique, on citera la Bibliothèque scientifique régionale de Volhynie (« Bibliothèque Olena Pchilka »), le Centre municipal pour l’emploi de Loutsk, des associations culturelles nationales, des ONG (« Stendal », « Garmyder », « Résidents de Crimée et du Donbass »), l’anti-café « Espace intérieur », l’université nationale d’Europe orientale Lesya Ukrainka, le Centre pour la jeunesse de Volhynie, le Centre pour la créativité des enfants et de la jeunesse « Dyvo ». Des entreprises locales parrainent régulièrement les événements.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter