La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Modèle pour la collecte de Bonnes pratiques >>


Pour vous familiariser avec les bonnes pratiques des villes en matière de gestion de la pandémie de Covid-19, veuillez consulter : Cités interculturelles : page spéciale COVID-19.

Retour

DNA Cascais : une approche créative pour promouvoir l’entrepreneuriat

- Mise en place d’une pépinière d’entreprises pour développer le potentiel des jeunes en matière d’innovation - Promotion de l’entreprenariat - Création de nouvelles entreprises, organisation de séminaires et de conférences
2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

DNA Cascais est une organisation à but non lucratif qui vise à contribuer à la promotion, à l’encouragement et au développement de l’entreprenariat, en misant tout particulièrement sur l’esprit d’entreprise des jeunes et les initiatives sociales dans la ville de Cascais.

Au cours des dix dernières années, DNA Cascais a soutenu la création de 292 entreprises (et ainsi, de plus de 1 500 nouveaux emplois) représentant un chiffre d’affaires total d’environ 62 millions d’euros. En outre, cette organisation constitue l’un des instituts de formation d’entrepreneurs les plus importants du Portugal. Sur plus de dix éditions, son programme de formation a concerné plus de 18 000 étudiants, 50 établissements scolaires et deux universités (l’ESHTE et l’ESSA). DNA Cascais cherche principalement à développer les compétences et connaissances en encourageant et stimulant la créativité et l’innovation. En résumé, l’Organisation a pour missions principales :

  1. de créer de nouvelles entreprises ;
  2. de promouvoir l’organisation de concours d’entreprenariat ;
  3. de gérer le «Cascais Business Angels Club» (Club des investisseurs providentiels de Cascais) ;
  4. d’organiser des séminaires, des conférences, etc. ;
  5. d’encourager l’offre de stages, les échanges internationaux, etc.

Plus important encore, elle promeut et encourage l’entrepreneuriat des jeunes par l’intermédiaire de concours pédagogiques.

De fait, les étudiants sont invités à élaborer et mettre en œuvre un plan d’affaires fondé sur le modèle de la « Matrice d’affaires ». Ce modèle stratégique est un diagramme visuel qui amène les étudiants à réfléchir aux différents aspects liés à ce secteur, comme les forces et les faiblesses, le financement, la clientèle ciblée et les relations d’affaires, les canaux de communication, les partenaires et les ressources nécessaires pour le développement de l’entreprise. Tout au long du processus, les étudiants sont soutenus par des professionnels spécialisés. Au terme de la formation, les équipes sélectionnées présentent leur projet en cinq minutes. L’équipe gagnante se voit confier une « Mission dans un Centre d’innovation et d’entrepreneuriat », subventionnée par l’Université européenne.

Ce concours vise à susciter l’esprit d’entreprise chez les jeunes dans le cadre de leur carrière professionnelle. Il dissipe les doutes à ce sujet et apprend aux jeunes à considérer l’entreprenariat comme une composante à part entière de leur parcours professionnel.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Luxembourg
Mexique
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Pologne
Portugal
Roumanie
Serbie
Corée du Sud
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
2022
2023
2024
Reset Filter