La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Modèle pour la collecte de Bonnes pratiques >>

Retour

• Casa de las Mujeres (Maison des femmes)

2019 à maintenant
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

La Maison des femmes est issue du mouvement féministe local en 2010, et elle a été construite à travers un long processus participatif avec les organisations de femmes de la ville. La Maison est cogérée par l'administration locale et les entités féminines organisées via une association faîtière appelée "Casa de las Mujeres". Les actions, les programmes et les cours de langue sont ouverts à toutes les femmes ; environ 1 000 femmes sont membres de la Chambre. Il est à noter que l'adhésion est accordée gratuitement sur demande. Bien que compliqué à mettre en place en raison d'obstacles bureaucratiques, le modèle de gestion partagée adopté par la Maison des femmes a été reconnu comme un succès et a reçu un prix du Gouvernement basque pour la bonne gestion.

La Maison propose des sessions d'autonomisation, des conseils sur la violence sexiste, des cours d'autodéfense féministe, auxquels participent des femmes migrantes ainsi que des femmes roms. Ils fournissent également des conseils juridiques et en matière de travail sur des questions liées aux femmes et sur des sujets spécifiques tels que les femmes dans les services de soins. Deux pratiques principales sont à souligner :

  • Le programme Empalabramiento (un jeu de mots entre le mot et l'autonomisation en espagnol) est axé sur l'apprentissage de l'espagnol et l'amélioration des compétences linguistiques des femmes migrantes, en déconstruisant les discours patriarcaux présents dans les manuels. Les contenus comprennent la grammaire, la logique, l'histoire et le féminisme et - bien que le cours de langue soit principalement destiné à l'enseignement de la langue espagnole, il comprend également des notions de base du basque comme langue commune.
  • "Iguálate" (être égal) est une campagne visant à promouvoir la reconnaissance des diplômes et des compétences acquis à l'étranger. Il accorde une attention particulière aux femmes dans le secteur des services de soins, afin d'améliorer leur reconnaissance et leur employabilité ainsi que leurs conditions de travail. Bien que cette question soit de compétence nationale, certaines actions ont été développées et mises en œuvre par le gouvernement basque par le biais de sa propre compétence législative. En outre, il existe un partenariat avec des entreprises locales pour faciliter l'intégration de ces travailleuses sur le marché du travail. La plupart des utilisateurs de cette initiative sont des femmes latino-américaines.

Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Luxembourg
Mexique
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Pologne
Portugal
Roumanie
Serbie
Corée du Sud
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter