La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

(Ré)écrire notre voisinage

Approches intégrées pour la participation active dans la vie sociale et civique.
Action menée pendant trois années (mars 2017 à février 2020)
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Le projet (RÉ)ÉCRIRE NOTRE VOISINAGE sera mis en œuvre pendant trois années dans trois quartiers de Braga, au Portugal. Outre la réhabilitation des quartiers de logements sociaux d’Enguardas, de Santa Tecla et de Picoto, huit activités seront menées au sein de la population locale dans le cadre du projet.

1. TRANSCRIRE

Cette activité consiste à transcrire, dans les quartiers de logements sociaux, un ensemble d’actions de coopération élaborées pendant la première année par une équipe chargée de la « transcription de l’espace ». Les actions en question sont destinées à sensibiliser les habitants aux caractéristiques de leur environnement spatial et à des valeurs sociales et culturelles, à travers une interaction avec les résidents.

Outre la collecte de photographies et de documents, le projet prévoit l’organisation d’une archive, d’un atelier international et d’une exposition ainsi que la publication d’un ouvrage présentant les résultats de l’action.

2. QUI A PEUR ?

Il s’agit d’un projet pédagogique mis en œuvre par l’école de Nogueira, dont l’objectif est d’encourager une interaction plus étroite entre les Roms (et leur culture) et les habitants du quartier ; le projet vise à lutter contre le décrochage scolaire et à promouvoir des valeurs telles que le respect d’autrui et de la diversité, à travers des activités de danse, de théâtre et de musique.

3. CENTRE COMMUNAUTAIRE D’ENGUARDAS

Cette activité, que l’Associação Famílias est chargée de mettre en œuvre, s’adresse en priorité aux familles locales. Elle vise à développer des réponses intégrées destinées à réduire l’exclusion sociale et l’isolement et à améliorer la participation civique, le développement social et la solidarité locale.

4. CHORALE ET ENSEMBLE MUSICAL

Action menée par le Conservatório Bomfim, dont le but est de mettre le potentiel de la musique au service de l’intégration sociale des enfants et adolescents roms, en constituant une chorale et un ensemble musical.

La chorale se composera de 30 enfants et adolescents habitant le quartier des logements sociaux de Santa Tecla ; il est également prévu de mettre sur pied une formation musicale de 15 instruments et d’organiser plusieurs concerts publics.

5. FORMATION DE RESPONSABLES LOCAUX

Projet piloté par BragaHabit en vue de renforcer les capacités dans les quartiers de logements sociaux, afin de garantir la pérennité de toute autre mesure qui y serait mise en œuvre.

À ces fins, BragaHabit propose d’associer les groupes de population locale à cette initiative, à la fois en désignant et en formant des médiateurs et des responsables locaux, et en créant des associations d’accueil et d’habitants.

6. LIVRE POUR ENFANTS

Ce projet mené par l’équipe de « transcription de l’espace » donnera lieu à la publication d’un ouvrage illustré de contes populaires gitans, ceci afin de valoriser les traditions et la culture roms et de promouvoir la lutte contre la discrimination sociale et ethnique. L’ouvrage sera présenté et distribué dans de nombreuses écoles primaires de la commune de Braga.

7. PLUS PROCHE | EN ROUTE VERS L’EMPLOYABILITÉ

Cette action confiée à BragaHabit vise à créer une dynamique à l’échelle locale qui fasse réellement progresser les compétences, les qualifications et les perspectives d’emploi des habitants des trois quartiers concernés.

8. GROUPE ACTIF DE JEUNES

Projet mené sous l’égide de la Croix-Rouge portugaise (Cruz Vermelha Portuguesa), visant à mettre sur pied un groupe actif de jeunes Roms qui recevront une formation intensive leur permettant de s’épanouir d’un point de vue personnel et social.

Une évaluation sera conduite par l’ensemble des partenaires de la commune de Braga pour mesurer les retombées de l’action. Celle-ci sera mise en œuvre grâce à un partenariat réunissant les entités susmentionnées et sera financée par l’UE (au titre du PT2020 | FEDER/ERDF).


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter