Cette activité utilise la météo comme métaphore des sentiments.

Durée: 30 minutes

Matériels

• Papier et crayons (facultatif)

Instructions

1. Expliquez brièvement aux participants qu’ils vont utiliser la météo comme métaphore de leurs sentiments.
2. Accordez-leur 5 à 10 minutes pour réfléchir à la journée de travail ou à la formation/au projet/au travail en cours et se poser les questions suivantes : est-ce que, jusqu’à présent, j’y ai pris du plaisir ? Qu’est ce que j’en ai retiré ? Tout cela va-t-il être utile ?
3. Demandez ensuite à chaque membre du groupe de présenter son analyse personnelle sous forme de bulletin météo.

Conseils pour l’animateur

Donnez quelques exemples pour expliquer l’idée de la métaphore. Les participants pourront dire, par exemple : « ma journée a commencé par quelques bancs de brouillard. En fin de matinée, il y a eu de très fortes pluies. Quelques averses ont ponctué le début d’après-midi, et il y a eu de belles éclaircies en fin de journée ». En d’autres termes, le participant dit que ses débuts ont été incertains, puis que cela a vraiment empiré, mais qu’après le déjeuner les choses se sont améliorées et qu’en fin de compte, il estime avoir appris beaucoup de choses.

Variantes

Les participants peuvent choisir de dessiner leur bulletin météo plutôt que de le présenter à l’oral.
Sur le même principe, les participants pourront faire le bilan de leur projet comme s’ils commentaient un match de football ou de cricket, ou tout autre événement « parlant » pour eux.

REPÈRES

Manuel pour la pratique
de l’éducation aux droits de l’homme
avec les jeunes