Retour

La dimension des droits de l’homme dans les politiques d’intégration des immigrés et des réfugiés

Strasbourg, France 19 novembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La dimension des droits de l’homme dans les politiques d’intégration des immigrés et des réfugiés

L'arrivée récente d'immigrant-e-s en Europe a mis en évidence les limites et les inégalités des politiques nationales d'accueil et d'intégration des migrants et des réfugiés. De nombreuses exigences obligatoires telles que les connaissances linguistiques et civiques, les seuils de revenu, les longues périodes d'attente et les revenus réduits représentent des défis de taille pour les migrant-e-s et restreignent les réunions familiales.

La publication "Aspects des politiques d'intégration des immigrés et des réfugiés relatifs aux droits de l'homme" évalue les politiques d'intégration récentes dans 10 pays membres du Conseil de l'Europe (Danemark, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Portugal, Suède, Turquie, Fédération de Russie et Royaume-Uni) en montrant leurs faiblesses et bonnes pratiques.

La question centrale lors de la conception et de la mise en œuvre de politiques migratoires efficaces et dignes est le respect de la vie privée et familiale et la non-discrimination, tels qu'énoncés dans la Convention européenne des droits de l'homme, ainsi que des normes sociales et économiques qui sont compatibles avec la Charte sociale européenne révisée.

Ce document de réflexion souligne également l'importance de privilégier les approches volontaires, incitatives et sur mesure par rapport aux politiques obligatoires et axées sur le contrôle. L'insertion sur le marché du travail et l'accès facile aux services de santé et au logement sont considérés comme essentiels pour atteindre une qualité de vie digne ainsi qu'une pleine participation dans les sociétés d'accueil. En outre, les États devraient également fournir un appui politique et financier pour combler les lacunes et remédier aux inégalités régionales dans le traitement des questions migratoires.

Les versions anglaise et française de la publication peuvent être commandées via docrequest@coe.int.


Médias sociaux Médias sociaux