Retour

Retour sur la visite d'étude ICC à Haïfa

Haïfa, Israël 23-24 octobre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Retour sur la visite d'étude ICC à Haïfa

Les 23 et 24 octobre, vingt villes membres du Réseau des Cités Interculturelles ont eu l’opportunité de participer à une visite d'étude dans la ville de Haïfa, Israël.

Le thème principal de la visite était "Les espaces publics, l'art et la culture comme moteur du dialogue interreligieux, de l'interaction interculturelle et de la médiation".

Einat Kalisch Rote, maire de la ville de Haïfa, a accueilli les participants et partagé ses vues sur la situation géopolitique du pays, le contexte spécifique de sa ville et les priorités politiques de son gouvernement municipal qui comprend des représentants de tous les principaux groupes et accorde une attention particulière à l'égalité entre les hommes et les femmes.

Le programme de la visite comprenait également des présentations de projets interculturels et de bonnes pratiques liées au dialogue interculturel, à la cohésion sociale et à la gestion de la diversité culturelle des citoyens pour son développement, ainsi que des échanges avec les citoyens, les acteurs de la société civile et les directeurs des centres et institutions culturels. Particulièrement intéressante aussi la visite à Takwin, un incubateur d'entreprises né d'une idée de Simon Peres. Takwin est, entre autres, un fonds d'investissement qui s'engage à construire un écosystème et à soutenir les entrepreneurs arabes talentueux pour lancer de nouvelles entreprises à valeur ajoutée dans le domaine de l'Internet et des technologies mobiles. De plus, les participants ont eu droit à une visite guidée des jardins bahá'ís de Haïfa, le lieu saint le plus important de la foi bahá'íe. Il est intéressant de noter que les jardins sont un excellent exemple de l'avantage de la diversité : construits sur un terrain offert par la municipalité mais entièrement géré par les adeptes bahá'ís, les jardins sont devenus l'une des attractions les plus importantes de la ville et l'une des cartes postales les plus connues des visiteurs.

Le deuxième jour, les participants ont pu visiter le Centre culturel arabo-juif de Beit Ha'Gefen, une institution culturelle locale qui met en œuvre des projets liés principalement au dialogue judéo-arabe et à la réconciliation à travers des activités artistiques, éducatives et sociales. L'institution tente de montrer qu'en dépit d'une situation de conflit durable, la coopération pacifique et créative des représentants de ces deux communautés est possible, ce qui est particulièrement important dans un contexte politique et religieux local complexe. La visite d'étude s'est terminée par une visite du quartier arabe, avec des échanges avec les habitants, et une dégustation de mets délicieux montrant comment l'interculturalisme peut aussi apporter des avantages culinaires !

Photos


Médias sociaux Médias sociaux