Retour

Retour à l'école en Italie, avec un nouveau manuel anti-rumeurs pour les élèves !

14 septembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Retour à l'école en Italie, avec un nouveau manuel anti-rumeurs pour les élèves !

Malgré la situation compliquée due au Covid-19, en Italie, il est temps de retourner à l'école ! Le 14 septembre, la plupart des élèves de tous les niveaux ont fait leur rentrée. Et nous ne pouvons que leur souhaiter à tou-te-s une année stimulante et enrichissante !

La fermeture des écoles imposée par l'urgence épidémique a produit une augmentation des inégalités entre les enfants appartenant à des environnements socio-économiques plus fragiles : plus d'un tiers des enfants vivant dans le sud de l'Italie dans des familles à faible niveau d'éducation n'ont pas accès à un PC ou à une tablette.

En outre, la situation imposée par les restrictions a entraîné une difficulté encore plus évidente dans la conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée, en particulier pour les femmes. En effet, en raison de la situation due à la Covid19 , 38,3 % des mères qui travaillent (42,6 % dans le cas des mères d'enfants de 0 à 5 ans) ont été contrainte de modifier leur planning professionnel pour répondre aux besoins de la famille, tandis que les pères qui ont fait de même sont respectivement 11,9 % et 12,6 %.

Outre le fort impact que l'enseignement à distance a eu du point de vue des inégalités, le niveau d'éducation a nécessairement été compromis. L'enseignement à distance ne peut remplacer une relation éducative qui se développe dans la salle de classe, où les élèves et les enseignant-e-s communiquent entre eux/elles non seulement à l'aide de mots, de livres, de vidéos ou d'autres outils technologiques, mais surtout par le biais de leur regard, de leur présence physique et de tous les éléments de l’interaction et du relationnel.

C'est l'un des résultats "positifs" de la pandémie : il a contribué à mettre en évidence le rôle central que jouent les services éducatifs dans les territoires. Les êtres humains apprennent de l'interaction avec les autres et c'est également l'un des éléments centraux de la Stratégie Anti-rumeurs (AR), promue par le Programme des Cités interculturelles du Conseil de l'Europe. L'approche AR vise à renforcer le niveau de sensibilisation sur la nécessité de contrer les préjugés et les rumeurs liés à la diversité qui peuvent entraver l'interaction positive et la cohésion sociale et peuvent jeter les bases d'attitudes discriminatoires et racistes.

Les écoles et les centres éducatifs jouent un rôle central dans le développement d'une meilleure vision de la pluralité et des différences et sont des lieux clés pour la mise en œuvre de l'approche anti-rumeurs.

Le Réseau italien des cités interculturelles (Città del dialogo) a maintenu son engagement contre les rumeurs et a systématisé son savoir-faire sur l'approche anti-rumeurs dans le domaine éducatif en lançant un manuel dédié.

Alors bonne chance à tous les étudiant-e-s et enseignant-e-s italien-e-s !

Nous vous souhaitons une nouvelle année scolaire sans rumeurs, car la Covid-19 n'est pas le seul virus contagieux que nous ne sommes pas encore en mesure de combattre. Même si les stéréotypes, les préjugés et la discrimination peuvent être contagieux, nous avons déjà un vaccin contre eux : c'est notre esprit critique !


*Le document présente les expériences mises en œuvre par l'ICEI dans 4 villes différentes appartenant au Réseau des Città de dialogue (ou sur le point de le rejoindre) : Milan, Turin, Albano Laziale et Palerme. #IORISPETTO a été financé par l'Agence italienne de coopération au développement (AICS) et promu par l'ICEI avec la CIFA (chef de file), Amnesty International Italie, COREP - Théâtre social communautaire, AMMI - Associazione Multietnica Mediatori Interculturali et les municipalités de Turin, Milan, Albano Laziale et Palerme. La publication du manuel Antirumours a été soutenue par le Programme des Cités Interculturelles (ICC) du Conseil de l'Europe. Il sera bientôt disponible en anglais


Médias sociaux Médias sociaux