Une étude de 2014 sur les personnages féminins dans les films populaires a montré que seulement 31 % des personnages qui parlent dans les films évalués étaient des femmes et que la sexualisation était la norme pour les personnages féminins. 

En Europe, un film sur dix environ est réalisé par une femme. Les femmes rencontrent des barrières en tant que réalisatrices et les inégalités professionnelles s’étendent à tous les métiers du secteur audiovisuel, des rôles principaux dans les films à la programmation de jeux vidéo en passant par la discrimination basée sur l’âge contre les présentatrices de télévision. L’égalité entre les femmes et les hommes et l’approche intégrée de l’égalité dans le secteur audiovisuel supposent de s’attaquer aux problèmes d’accès et de visibilité limités des femmes dans la profession (par exemple inégalité d’accès à la prise de décision et au financement, absence de soutien aux contenus créés par des femmes, inégalités salariales) et d’examiner les contenus à l’écran dans une perspective de genre pour lutter contre les stéréotypes de genre et le sexisme dans ce secteur.

 

L’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes et le secteur audiovisuel au Conseil de l’Europe

 

TLe Fonds de soutien au cinéma du Conseil de l’Europe, Eurimages, se préoccupe de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’industrie cinématographique européenne depuis 2012. Un groupe de travail « Parité des genres » a été constitué pour étudier la présence des femmes dans le secteur cinématographique au niveau national et européen et analyser la sous-représentation des femmes dans les projets éligibles au financement d’Eurimages. Eurimages a adopté une première Stratégie pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans le cinéma européen 2014-2017 et une nouvelle Stratégie pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2018-2020 « Viser 50/50 d’ici 2020 » a été adoptée. L’objectif général de la stratégie est d’accorder le même soutien aux projets de réalisatrices qu’à ceux de réalisateurs et de renforcer l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’industrie cinématographique. En septembre 2017, le Comité des Ministres a adopté une Recommandation sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur audiovisuel. En 2016, un prix annuel de la meilleure réalisatrice, le Prix Audentia, a été lancé au Festival du film d’Istanbul ; il continue d’être décerné chaque année à l’occasion d’un festival. Eurimages consacre une page web à l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Voir également les sections médias et patrimoine culturel et naturel.

 

Activités et outils:

 

Autres ressources :