Avenue de l'Europe
F-67075 Strasbourg Cedex
Tel. +33 (0)3 88 41 20 00
www.coe.int

L'égalité entre les femmes et les hommes est un objectif politique important du Conseil de l'Europe. Les domaines d'intervention prioritaires sont définis par la Stratégie pour l'égalité de genre 2018-2023 et les méthodes de travail sont axées autour du travail intergouverne-mental, des projets de coopération et de l'approche intégrée de l'égalité entre les femmes et les hommes. 

 En bref

focus

L'intelligence artificielle: Amie ou ennemie de l'égalité de genre?

Les risques de discrimination algorithmique en raison de « biais » sont une préoccupation publique majeure et nécessitent une réponse multiforme. Dans ce contexte, la Commission pour l'égalité de genre et le Comité sur l’anti-discrimination, la diversité et l'inclusion du Conseil de l'Europe ont publié conjointement une étude sur l'impact des systèmes d'intelligence artificielle, leur potentiel de promotion de l'égalité, y compris l'égalité de genre, et les risques qu'ils peuvent entraîner en matière de non-discrimination. L'étude suggère que le Conseil de l'Europe aborde la question de l'intelligence artificielle (IA) et de l'égalité, y compris l'égalité de genre, en développant une approche solide et ancrée dans les droits humains, basée sur quatre axes d’intervention règlementaire et politique: a) prévention, transparence et responsabilité ; b) accès à la justice et mécanismes de recours ; c) diversité, inclusion, représentation, participation ; et d) participation démocratique, sensibilisation de l’opinion publique et renforcement des capacités. L'étude fournit des éléments clés pour l'élaboration d'un éventuel instrument futur sur l'impact des systèmes d'IA sur l'égalité, y compris l'égalité de genre et la non-discrimination.

La coautrice de l'étude, Ivana Bartoletti, a apporté un éclairage sur ces questions lors d'une session du Conseil de l'Europe du Forum sur la gouvernance de l'Internet 2023 à Kyoto sur le thème “Shaping artificial intelligence technologies to ensure respect for human rights and democratic values”.

 En savoir plus

Sexisme


En mars 2019, le Comité des Ministres a adopté la Recommandation CM/Rec(2019) 1 sur la prévention et la lutte contre le sexisme qui appelle à une action spécifique en matière de langage et communication; Internet et médias sociaux; médias, publicités et autres méthodes de communication; lieu de travail; secteur public; secteur de la justice; institutions éducatives culture et sport; sphère privée. Une page d'action et une brochure donnent des indications concrètes concernant la mise en œuvre de la recommandation.

  En savoir plus

Femmes et filles migrantes

En mai 2022, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté la Recommandation CM/Rec(2022)17 sur les droits des femmes et des filles migrantes, réfugiées et demandeuses d’asile. Cette recommandation rassemble les dispositions existantes des normes et politiques internationales et du Conseil de l’Europe qui peuvent au mieux garantir l’autonomisation et la protection des droits des femmes et des filles migrantes, réfugiées et demandeuses d’asile.

 En savoir plus