L’égalité entre les femmes et les hommes

L’égalité entre les femmes et les hommes passe par leur égalité sur les plans de la visibilité, de l’autonomisation, de la responsabilité et de la participation dans tous les domaines de la vie publique et privée. Elle implique également l’égalité des femmes et des hommes dans l’accès aux ressources et dans la distribution des ressources.

L’égalité entre les femmes et les hommes requiert d’accepter et de valoriser d’une manière égale la complémentarité des femmes et des hommes et la diversité des rôles qu’ils jouent dans la société.

Bien que le statut juridique des femmes en Europe se soit incontestablement amélioré ces dernières décennies, en réalité l’égalité est loin d’être acquise. Même si l’on constate des progrès (niveau d’éducation, participation au marché du travail, représentation politique), des disparités entre les femmes et les hommes perdurent dans de nombreux secteurs, maintenant les hommes dans leurs rôles traditionnels et restreignant les possibilités des femmes de faire valoir leurs droits fondamentaux et d’affirmer leur capacité de décision et d’action.

Les femmes restent marginalisées dans la vie politique et publique, souffrent de discrimination au travail ou se heurtent à des difficultés pour concilier vie privée, familiale et professionnelle. Elles sont moins payées que les hommes pour un travail de valeur égale et sont, plus souvent que les hommes, en proie à la pauvreté et au chômage.

Le déséquilibre des forces entre les femmes et les hommes trouve son expression la plus extrême dans la violence faite aux femmes, qui constitue à la fois une violation des droits de la personne humaine et un obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le changement des relations entre les femmes et les hommes, l’autonomisation des femmes et l’éradication des stéréotypes négatifs liés aux rôles de genre traditionnels sont des conditions indispensables pour instaurer l’égalité, conditions qui profitent à la société dans son ensemble, y compris sa composante masculine et les générations à venir. Comme une étude approfondie l’a montré dans une multitude de contextes, lorsque les femmes ont les mêmes chances que les hommes de mener une vie socialement et politiquement active, les économies et les sociétés prospèrent. Globalement, une participation plus équilibrée des femmes aux processus décisionnels contribue à faire évoluer la société dans un sens positif, suscitant des changements dans la législation, les politiques, les services, les institutions et les normes sociales.

 


L’égalité de genre et droits des femmes - Normes du Conseil de l'Europe (2015)
Télécharger la fiche d'information "L’égalité entre les femmes et les hommes"
Conseil de l'Europe - Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes