Le travail pionnier du Conseil de l'Europe dans les domaines des droits humains et de l'égalité entre les femmes et les hommes a permis l’adoption de normes solides qui, si elles sont pleinement mises en œuvre, permettront aux Etats membres de s’approcher au plus près de l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. Deux conventions font partie des réussites marquantes dans ce domaine.

La Convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains reconnaît que la traite des êtres humains est un phénomène fortement sexué et elle contient plusieurs références fortes à l'égalité entre les femmes et les hommes et à l’intégration d’une perspective de genre dans le domaine de la traite. La Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence envers les femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul) est le traité international le plus ambitieux pour lutter contre la violence contre les femmes et la violence domestique. Il vise à la tolérance zéro pour ce type de violence et constitue un grand pas en avant pour rendre l'Europe plus sûre pour les femmes. De plus, un certain nombre de recommandations adoptées par le Comité des ministres du Conseil de l'Europe traitent de différentes questions liées à l'égalité de genre dans un large éventail de domaines, notamment la violence contre les femmes, la participation équilibrée à la prise de décision politique et publique, les médias, l'éducation, la santé ou le sport.


Conventions du Conseil de l’Europe

Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul)

Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains

Charte sociale européenne

Recommendations du Conseil de l'Europe

Autres normes et mécanismes