Les droits des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes

La pleine réalisation des droits des femmes se fait toujours attendre en Europe. La discrimination sur la base du genre et du sexe reste répandue. Elle a encore été exacerbée par la crise économique et les mesures d’austérité qui ont été adoptées par la suite par certains Etats européens et qui ont affecté de façon disproportionnée les femmes.

Les droits des femmes sont également menacés par la réapparition de tendances réactionnaires visant les femmes qui souhaitent se libérer du rôle subalterne dans lequel elles ont été maintenues pendant des siècles. L’intensification en Europe, notamment sur Internet, du discours de haine à l’égard des femmes constitue également un sujet de préoccupation. La discrimination et le discours de haine à l’égard des femmes forment un terrain fertile pour la violence à l’égard des femmes, qui est l’une des formes les plus extrêmes de violation de leurs droits. La réaction des autorités nationales, y compris la police, les procureurs et les juges, reste insuffisante dans un grand nombre de cas de violences envers les femmes.

Des progrès ont été faits au cours des dernières décennies dans un certain nombre de domaines. La Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique est entrée en vigueur et a été ratifiée par plusieurs Etats membres. La Stratégie 2014-2017 pour l’égalité entre les femmes et les hommes du Conseil de l’Europe est bien en place. Toutefois, beaucoup reste encore à faire pour que l’égalité entre les femmes et les hommes et le respect des droits des femmes deviennent une réalité. C'est pourquoi la Commissaire aux droits de l'homme a décidé de faire figurer les droits des femmes et la lutte contre la discrimination sur la base du genre et du sexe parmi ses priorités.

Santé et droits sexuels et reproductifs des femmes

Positions

Ressources

Autres