Retour

CDENF : Bilan de la 2ème réunion plénière

Strasbourg 23 novembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
CDENF : Bilan de la 2ème réunion plénière

Le Comité directeur pour les droits de l'enfant (CDENF) a conclu la première année de son mandat en tenant sa 2e réunion plénière en ligne du 16 au 18 novembre 2020. Plus de 100 participants, dont des fonctionnaires de haut niveau, ont engagé des discussions sur les nombreux sujets d'actualité concernant les politiques et les droits de l'enfant.

Le CDENF a entendu les interventions de M. Adrien Taquet, Secrétaire d'État français chargé de l'Enfance et des Familles, et de Mme Najat Maalla, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la violence à contre les enfants, suivies d'un échange de vues avec eux sur les progrès réalisés et les principaux défis qui devraient être relevés au niveau européen et des États membres, notamment par la prochaine Stratégie pour les droits de l'enfant (2022-2027).

Mme Maria-Andriani Kostopoulou, Présidente du CDENF, a fait une déclaration à l'occasion de la Journée européenne pour la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels (18 novembre), qui a mis l'accent sur la prévention des comportements à risque chez les enfants, notamment les images et/ou vidéos sexuelles produites par eux-mêmes.

Le CDENF a examiné un projet de déclaration sur la nécessité d'intensifier les efforts pour respecter et protéger la vie privée des enfants dans l'environnement numérique, qui est également examiné par le Comité consultatif de la Convention 108, et sera approuvé conjointement avant sa communication et son adoption par le Comité des Ministres. Elle a également invité ses membres à participer à une enquête sur la participation des enfants au processus décisionnel dans le domaine biomédical, qui est un domaine de travail commun avec le Comité de bioéthique (DH-BIO).

Le Comité a lancé des consultations finales sur l'examen de la mise en œuvre de la Recommandation CM/Rec(2007)09 sur les projets de vie en faveur des mineurs migrants non accompagnés et les prochaines actions prioritaires à recommander.

Les experts du CDENF ont également examiné d'autres domaines :

  • les défis en matière de bien-être et de protection de l'enfance liés aux enfants rapatriés des zones de conflit ;
  • les systèmes permettant aux professionnels de signaler les cas de violence à l'encontre des enfants ;
  • la protection des droits des enfants et de leur intérêt supérieur dans les situations de séparation des parents et les procédures de prise en charge
  • la pandémie COVID-19 et les enfants, y compris la scolarisation dans COVID-19 times et les politiques connexes.

Le comité a également examiné les progrès de la mise en œuvre de l'actuelle stratégie pour les droits de l'enfant (2016-2021) et a lancé ses préparatifs pour la prochaine stratégie.

Le CDENF a élu Mme Rosario Farmhouse (Portugal) comme Vice-présidente.

La prochaine session plénière du CDENF aura lieu les 22-23 mars 2021 et sera exclusivement consacrée aux travaux du Comité sur la migration.

 Déclaration de Mme Najat Maalla, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la violence contre les enfants - (uniquement en anglais)

 Déclaration de Mme Maria-Andriani Kostopoulou, Présidente du CDENF, à l'occasion de la Journée européenne pour la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels (18 novembre)

 Vidéo de l'échange de vues avec Mme Naajat Maalla, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la violence contre les enfants - (version originale)

 Ordre du jour annoté


Dernières publications Dernières publications
Suivez-nous Suivez-nous
Contactez-nous Contactez-nous