Newsletter N° 26 - mars 2013

Abonnement | Désabonnement | Tous les numéros

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.

 

Evénement à Dublin : un nouvel élan pour l’approche des cités interculturelles

 

250 participants de 4 continents, 60 pays et 100 villes, y compris plus de 40 maires, adjoints au maire et conseillers, des représentants des villes, des autorités nationales, de la société civile, du monde des affaires, des médias, des fondations, et des enseignants se sont rencontrés à Dublin du 6 au 8 février pour une étude critique de l’approche de l’intégration interculturelle et de son impact dans des villes pilotes qui l’ont adoptée. C’était la première opportunité depuis le début en 2008 du programme des cités interculturelles pour un large nombre d’intellectuels et de techniciens de faire un point sur les réalisations et les défis à venir et de contribuer à l’enrichissement du concept des cités interculturelles.

 

L’événement vu par les participants :

In Dublin with Intercultural Cities: Local Strategies for diversity advantage par Kim Turner, Project Leader, Cities of Migration, MAYTREE

Intercultural Cities: Laboratories for Intercultural Integration par Sabine Frank, Directeur de la Plateforme pour une Europe interculturelle

Interculturalism will require a bigger effort from the majorities par Carlos Rojas, COE, Founder, MIKLO

Photo © Fennell Photography

 Outils ICC

Erlangen, ville d’immigration. Revoir les relations entre pays d’immigration et pays d’accueil

 

Nous avons appris où se trouve Lampedusa, discuté pour savoir pourquoi les banlieues françaises ont pris feu en 2005 et compris qu’avec le changement climatique l’immigration vers l’Europe va augmenter, et malgré tout, les discours de l’Europe sur l’immigration restent largement dominés par une erreur très commune, qui consiste à considérer l’immigration comme un phénomène moderne. Certes, l’Organisation Internationale pour les Migrations - OIM – a raison lorsqu’elle affirme que les migrations seront, avec le changement climatique et le terrorisme international, l’un des défis majeurs du XXIe siècle. Or tout cela n’a rien de nouveau. (suite...)

 

Un réseau plus ouvert de CIC pour le Portugal

 

Le Réseau portugais de cités interculturelles (RPCI) s’est réuni pour la deuxième fois le 20 février, avec la participation d’un plus grand nombre de villes. Y étaient représentés les communes d’Amadora, Azambuja, Beja, Cascais, Coimbra, Lisbonne, Loures, Santa Maria da Feira, Setúbal et Portimão, le Haut Commissariat portugais à l’immigration et au dialogue interculturel (ACIDI) ainsi que le coordinateur du Réseau espagnol de cités interculturelles (RECI), Daniel de Torres.  (suite...)

 

Séminaire SONETOR - La contribution des médiateurs interculturels à l’inclusion sociale des migrants

Patras, Grèce, 15 janvier 2013

 

Le projet européen SONETOR est la première initiative internationale systématique de conception de services qui correspondent aux besoins professionnels des médiateurs interculturels1. Dans ce cadre, un séminaire sur "La contribution des médiateurs interculturels à l’inclusion sociale des migrants" s’est tenu mardi 15 janvier 2013 à Patras ; le nombre de participants et le niveau des présentations et du débat ont fait de ce séminaire une réussite. (susuite...)

 

Construire des stratégies interculturelles avec les citoyens : l’approche de la communauté basée sur la responsabilité axée sur les résultats

Phyllis R Brunson, Centre pour l’étude de la politique sociale (CSSP) – Mars 2013

 

Ce manuel décrit comment la méthode de l’approche de la communauté basée sur la responsabilité axée sur les résultats a été appliquée par certaines cités interculturelles en avançant pas à pas dans le processus en prenant pour exemple Tilburg (Pays-Bas), Melitopol (Ukraine), Lisbonne (Portugal) et Izhevsk (Russie) Phyllis Brunson utilise intelligemment son expérience indéniable et son intuition professionnelle en mettant l’accent sur les conditions de bien-être ou les résultats que la communauté veut atteindre, la communauté pouvant créer des actions constructives auxquelles pourront y participer un grand nombre dans le but de réaliser des progrès mesurables. Les opportunités émergeront si une bonne association de soutien, de suivi et d’action est fourni à ces villes qui sont alignées avec des intentions et des attentes marquées.

Grand geste en faveur de la promotion des droits civiques des enfants nés de parents étrangers

 

La municipalité de Campi Bisenzio (province de Florence, Toscane) a une longue tradition de soutien des droits de l’Homme. En 2012, la ville de 40000 habitants a récolté 2200 signatures en faveur d’un changement de la législation autorisant les enfants nés en Italie de parents étrangers à obtenir plu rapidement la nationalité italienne – une campagne lancée par le Réseau italien des villes interculturelles. Une cérémonie aura lieu le 21 avril 2013 à Campi Bisenzio qui donnera symboliquement la citoyenneté italienne à ses quelque 1766 enfants qui vivent et étudient dans la ville.

 

Le "Laboratorio dei Diritti Fondamentali" publie un rapport sur le droit à la santé

 

Le Laboratoire des droits fondamentaux (LDF) a récemment publié une étude intitulée "Health as a Fundamental Right : A study on migration and healthcare in Turin" (La santé, un droit fondamental : étude sur les migrations et les soins de santé à Turin) (Italie) dont les co-auteurs sont Irene Biglino et Anthony Olmo. (suite...)

 

ICC: Facebook et Twitter

 

Le programme des Cités interculturelles (ICC) est fier de comptabiliser 485 amis sur Facebook et 534 "suiveurs" sur Twitter. N'oubliez pas de consulter régulièrement Facebook et Twitter.

©Conseil de l'Europe 2013 | Contactez-nous