Le réseau portugais des Cités interculturelles (RPCI) a été créé en 2012 et comprend désormais onze municipalités de différentes régions du Portugal.

D’après le nouveau Plan stratégique pour les migrations 2015-2020,  la mondialisation, la crise financière et les asymétries économiques ont modifié au cours des dernières années le profil de la migration du Portugal. Pendant les années 60, le Portugal a été clairement défini par l'émigration, pour des raisons économiques, mais aussi politiques. Depuis les années 90, à la suite d'une amélioration significative de ses conditions sociales et économiques, un contexte d’investissement public intense dans les infrastructures et une instabilité sociale et politique de nombreux pays ayant des relations historiques avec le Portugal, le pays a commencé à recevoir des immigrants pour y travailler et vivre. Depuis le début du XXI e siècle, en parallèle avec avec les chiffres croissants de l'émigration, l'arrivée de migrants a diminué de manière significative.

En 2014, la population étrangère ayant un statut légal a atteint près de 400 000 personnes. Le Brésil représente la plus grande communauté avec 85 288 habitants, suivie par le Cap-Vert (40 563), l'Ukraine (37 809), la Roumanie (31 505), la Chine (21 042) et l'Angola (19 478). Par conséquent, le paysage ethnique actuel du Portugal est clairement diversifié. Les migrants viennent de pays européens, mais aussi africains et asiatiques, ce qui nécessite une approche intégrée mais néanmoins sensible à une tel tableau hétérogène. Par conséquent, et surtout dans les deux métropoles que sont Lisbonne et Porto où vivent la majorité des migrants, les questions interculturelles sont devenues plus que jamais d'actualité.

Dans ce contexte, le Plan d'action RPCI pour 2016 et au-delà aura pour mission de consolider son développement, réaliser un certain nombre d'activités nouvelles et innovantes et améliorer sa stratégie de communication.

 


Carte des villes participantes

 

 

 


Coordinateur national

   André CARMO


Documents

Médias sociaux Médias sociaux