Retour

Vivre ensemble dans des démocraties inclusives : comment l’approche interculturelle encourage la participation dans des sociétés plurielles

Les 26 et 27 avril, l’île de Ténérife accueillera le séminaire thématique des Cités interculturelles « Vivre ensemble dans des démocraties inclusives : comment l’approche interculturelle encourage la participation dans des sociétés plurielles »
Ténérife, Espagne 26-27 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Vivre ensemble dans des démocraties inclusives : comment l’approche interculturelle encourage la participation dans des sociétés plurielles

La participation est un principe essentiel des droits de l’homme et une condition nécessaire à l’exercice d’une citoyenneté démocratique effective pour tous. La citoyenneté active est également l’un des objectifs des politiques interculturelles, qui visent à stimuler la participation de tous, préalable à une société plus inclusive.

Les collectivités locales sont idéalement placées pour expérimenter, créer et offrir des possibilités de rencontre à des individus de toutes origines, et aux parcours de vie différents, désireux de se rassembler pour prendre, modeler et influencer les décisions les concernant. C’est la raison pour laquelle les villes-membres du programme « Cités interculturelles » ont exprimé le besoin de recueillir des connaissances sur les pratiques, les politiques et les initiatives capables de contribuer à élaborer des stratégies et des plans d’action plus complets sur la participation civile au sein des communes à forte diversité, notamment par des orientations sur les moyens de mobiliser une population disparate et de l’associer à un projet.

C'est sur ce thème que se concentrera le Séminaire thématique ICC, qui réunira une centaine de participants des villes membres à Ténériffe (Espagne) les 26 et 27 avril. Les participants recenseront au cours de séances en groupe des pratiques et des moyens pouvant servir à façonner des villes où les individus disposent des compétences, du savoir, de la confiance et des opportunités nécessaires pour participer, mais également où les pouvoirs publics saluent et encouragent la participation de tous, donnant ainsi à chaque individu une chance d’agir sur les questions influençant son quotidien, sans considération de citoyenneté ou d’autres critères qui, bien souvent, les excluent de formes de participation plus classiques.

Une matinée sera consacrée à des visites de terrain sur l’île, un moyen pour les participants de mieux appréhender le passage de la théorie à la pratique. À l’issue du séminaire, les participants auront défini un certain nombre de points d’action et de directives, que le réseau des Cités interculturelles approfondira et mettra en œuvre courant 2018.

Ce travail contribuera par ses résultats à enrichir l’action plus globale menée au niveau national par le Conseil de l’Europe sur le terrain de la démocratie participative, avec comme fil conducteur les Lignes directrices relatives à la participation civile aux décisions politiques adoptées récemment par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe.

Le séminaire est ouvert aux maires, aux élus et aux représentants officiels des Cités interculturelles, aux experts du domaine interculturel ainsi qu’aux représentants des ONG et de la société civile. Les langues de travail seront l’anglais, l’espagnol et le français.

Documents


 Galerie photo


Dans la presse


Médias sociaux Médias sociaux