Retour

Les régions européennes lancent le Réseau des régions interculturelles

L'initiative a été présentée le 5 novembre à la Délégation du Gouvernement de la Catalogne auprès de l'Union européenne à Bruxelles, avec la participation de représentants de douze régions d'Espagne, Suède, Autriche, Belgique, Royaume-Uni et Italie. Elle bénéficie du soutien de l'Assemblée des Régions d'Europe et du soutien méthodologique du programme Cités interculturelles du Conseil de l'Europe.
Bruxelles, Belgique 5 novembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les régions européennes lancent le Réseau des régions interculturelles

La déclaration de principes du Réseau des Régions Interculturelles a été présentée dans la matinée du 5 novembre à la Délégation du Gouvernement de la Catalogne auprès de l'UE à Bruxelles. L'initiative sera adoptée par différentes régions européennes. Il est soutenu par l'Assemblée des Régions d'Europe et bénéficie du soutien méthodologique du programme Cités interculturelles du Conseil de l'Europe.

Le nouveau réseau rassemblera les régions européennes qui gèrent la coexistence selon les principes de l'interculturalité, fondés sur l'égalité des chances, la reconnaissance de la diversité et la promotion de l'interaction entre personnes d'origines différentes.

Le secrétaire à l'Équité, aux Migrations et à la Citoyenneté du Gouvernement catalan, M. Oriol Amorós, a déclaré que " notre proposition est de construire un nouveau réseau pour échanger des pratiques, apprendre les uns des autres et collaborer avec les institutions en intégrant la perspective interculturelle ". Lors de la présentation qui a eu lieu à l'Espai Catalunya Europa, Meritxell Serret, représentant du Gouvernement de Catalogne auprès de l'UE, a déclaré que "nous devons relever le défi commun de construire une société plus cohésive, une UE plus consciente de sa diversité".

Le vice-président pour l'équité et la diversité de l'Assemblée des Régions d'Europe, Andrew Gibson, a souligné que " l'initiative est excellente et touche au cœur du problème. À un moment donné, l'UE comprendra que l'immigration est un défi majeur si elle n'est pas confrontée à des outils comme l'inclusion et ne devient pas une opportunité".

"Les villes peuvent faire beaucoup, mais nous devons travailler avec les régions et le niveau national. C'est un travail de longue haleine, nous avons besoin de coalitions fortes pour aller dans la même direction ", a remarqué la responsable de la division des programmes d'inclusion et de lutte contre la discrimination du Conseil de l'Europe, Irena Guidikova, qui a fondé le programme Cités interculturelles.

Après la présentation, une table ronde a eu lieu pour discuter et adopter le document de principes des régions interculturelles, ainsi que la discussion sur les objectifs, le calendrier et les activités du futur réseau.


Médias sociaux Médias sociaux