Retour

"Fenêtre ouverte" / "Jeunes ambassadeurs interculturels" : les enfants découvrent l'interaction interculturelle en maternelle

20 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Le nouvel environnement numérique a ouvert la voie à des pratiques innovantes dans des domaines très différents. Malgré des critiques sur leur possible utilisation abusive, les médias sociaux ont le pouvoir de connecter des personnes de différents pays ou territoires et d'encourager l'interaction et la compréhension mutuelle. C'est l'objectif du projet Fenêtre ouverte / ambassadeurs interculturels, une initiative conjointe lancée par les villes interculturelles de Santa Maria da Feira (Portugal) et Melitopol (Ukraine). Suite à une visite d'experts des Cités interculturelles à Santa Maria da Feira en octobre 2016, la ville a décidé de lancer un projet qui relierait - via Skype - les enfants des écoles locales avec leurs camarades d’ailleurs en Europe et à l'étranger. L'idée était basée sur une expérience antérieure menée par des ONG locales qui ont mis en relation, par le biais d'échanges de courriels, des écoles primaires locales avec des écoles basées en Guinée-Bissau et en Angola.

Le projet a débuté au cours de l'année scolaire 2016/2017 avec deux écoles de Santa Maria da Feira ayant des échanges avec Mons (Belgique) et Toronto (Canada).

Cette année, les maternelles "Beryska" (Melitopol) et "Jardim de Infância de Bajouca, Pigeiros" (Santa Maria da Feira), ont entamé un jumelage. Les enfants âgés de 3 à 6 ans agissent comme de véritables ambassadeurs interculturels, se parlent, apprennent et jouent à des jeux d’autres cultures, chantent et regardent des vidéos éducatives ensemble. Les enseignants, échangent à leur tour des informations sur le processus éducatif et partagent des outils pédagogiques. Ces réunions en ligne se tiennent toujours dans une atmosphère chaleureuse qui permet de surmonter la barrière de la langue ou d'autres petits problèmes techniques.

Un jumelage similaire a également débuté entre Santa Maria da Feira et Limassol (Chypre) ; une invitation à s'y joindre a récemment été envoyée à Ballarat (Australie), l'un des membres les plus récents du réseau des Cités interculturelles.

Le projet s'inscrit désormais dans le cadre plus large de l'initiative "Feira sans préjugés", qui a reçu le soutien du Conseil de l'Europe en 2016.


Voice Over - 1er numéro Voice Over - 1er numéro
Médias sociaux Médias sociaux