22 november 2021, 10:30 - 12:00 (CET) 22 november 2021, 10:30 - 12:00 (CET)

2ème édition de la série de webinaires sur COVID-19 et droits des enfants

La pandémie de COVID-19 a impacté de façon négative le bien-être des enfants à bien des égards : l’isolement, la peur, la fermeture des écoles, le manque de socialisation, les maladies ou deuils de membres de la famille, la fatigue et le stress des parents, l’exposition aux écrans, le manque d’activité physique et autres ont eu d’importantes répercussions sur leur santé mentale.

Le suivi sanitaire ainsi que celui des services sociaux ont été fortement perturbés et les enfants ont été confrontés à d’immenses défis au niveau émotionnel. Certaines situations préexistantes de malaise ont été exacerbées par les mesures de confinement. De plus, le cyberharcèlement, les abus sexuels en ligne et la circulation d’images d’abus ont augmenté de façon significative.

Dans des consultations d’enfants menées pendant la pandémie, nombre d’entre eux affirment avoir éprouvé de l’anxiété et parlent même explicitement de dépression. Les chiffres du Bureau Régional de l’OMS pour l’Europe indiquent que le suicide est parmi les jeunes la première cause de décès dans les pays à revenu faible et moyen et la seconde dans les pays à revenu élevé, et qu’environ 9 millions d’adolescents européens souffrent de troubles mentaux. Chaque jour 3 adolescents en Europe perdent leur vie à cause des difficultés liées à leur santé mentale. Selon l’Unicef, la moitié des troubles mentaux survient avant l’âge de 15 ans.

Le deuxième webinaire d'une série de webinaires organisés par le Comité directeur pour les droits de l'enfant (CDENF) sur COVID-19 et les droits de l'enfant, a eu lieu en ligne le 22 novembre 2021 (10:30-12:00 CET). Il a réuni environ 100 participants - des membres du CDENF, des participants, des observateurs et d'autres experts pour un échange de vues approfondi sur le thème « la santé mentale des enfants » pendant la pandémie de COVID-19.

Les objectifs étaient de réfléchir ensemble et d'élaborer des orientations concernant :

  • les différentes manières dont la santé mentale des enfants a été affectée par la pandémie de COVID-19 ;
  • l’examen de bonnes pratiques instaurées par les Etats pour la prise en charge et la prévention d’effets néfastes sur la santé mentale des enfants ;
  • des lignes directrices à suivre pour respecter le droit de l’enfant à avoir accès à la santé mentale.

 Regarder l'enregistrement vidéo

Suivez-nous Suivez-nous