à la une à la une

L'Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP) a été créée en vertu de la loi organique n°2016-61 du 3 août 2016 relative à la prévention et la lutte contre la traite des personnes adoptée par l'Assemblée des représentants du peuple. Les missions de l'instance sont entre autres le développement d'une stratégie nationale de prévention et de lutte contre la traite, ainsi que de la mise en place de mécanismes coordonnés d'identification, de prise en charge et de protection des victimes, mais aussi de réduction de la demande et de poursuite judiciaire des auteurs. Ainsi la première stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes en Tunisie a été lancée en juillet 2018 pour la période 2018-2023.

Dans le cadre du PAII-T, le Conseil de l'Europe apporte un appui à l'instance, notamment dans la structuration d'un Mécanisme National de Référencement (MNR) des victimes de la traite et par la suite dans son adoption. Cet outil permettra l'identification et l'orientation des victimes vers les services de prise en charge appropriés qui assureront leur protection et leur accompagnement. Dans cet objectif, les experts du Conseil de l'Europe soutiennent le renforcement des capacités des membres et du personnel de l'instance, fournissent de l'expertise legislative et technique, et promeuvent la mise en réseau de l'INLTP avec les autres instances indépendantes tunisiennes, ainsi qu'avec des instances homologues européennes.

Liste d’outils conçus pour lutter contre la traite des personnes en Tunisie Liste d’outils conçus pour lutter contre la traite des personnes en Tunisie