Le Centre Nord -Sud  (Centre européen pour l’interdépendance et la solidarité a été fondé à Lisbonne en 1990  avec pour mission  la promotion du dialogue entre le Nord et le Sud, le renforcement de la solidarité et la sensibilisation de l'interdépendance mondiale.

Il promeut et transmet dans les régions du Sud les valeurs de la démocratie et des droits de l’Homme qui sont au cœur du Conseil de l'Europe dont notamment l'autonomisation des femmes, la participation des jeunes à la vie politique et la consolidation démocratique par le dialogue interculturel.

Le Centre Nord Sud (CNS) travaille en étroite collaboration avec la société civile, les autorités locales, les gouvernements et les Parlements.

Le CNS comprend trois programmes : Coopération jeunesse, Education à la citoyenneté mondiale, Femmes. A cet effet, plusieurs ateliers et conférences ont été tenus en Tunisie.

 

Coopération Jeunesse

Le CNS du Conseil de l’Europe a fondé la MedUni, la plus jeune université du Réseau d’Universités de Jeunesse et Citoyenneté Mondiale, qui vise à encourager le développement de compétences et l’autonomisation des jeunes d’Europe et de de la région Méditerranéenne Méridionale et Orientale.

Une expérience pilote a eu lieu en décembre 2012 en Tunisie. La première édition (1-8 Juillet 2013) s’est déroulée au Centre culturel international de Hammamet, Tunisie. La deuxième édition a eu lieu dans le Centre de Vacances et Loisirs pour les Enfants à Hammamet. La 3ème édition s’est déroulée également en Tunisie en coopération avec l'Observatoire national de la jeunesse de la Tunisie et en partenariat avec le Département de la jeunesse du Conseil de l'Europe, le partenariat de la jeunesse UE-Conseil de l'Europe, le Forum national de la jeunesse italienne, le Conseil national de la jeunesse de Catalogne et d'autres organisations de jeunesse.

Ses universités d’été ont pour objectifs d’intégrer les Droits de l’Homme, le dialogue interculturel et la citoyenneté démocratique en tant que piliers intrinsèques de l’Education à la citoyenneté  mondiale ainsi que le travail avec les jeunes dans le cadre de la Coopération Jeunesse Euro-Arabe et Méditerranéenne.

Liens utiles :
Guide pratique pour l’éducation à la citoyenneté mondiale
 

Femmes

Le Programme pour les femmes vise à renforcer et à développer le rôle des femmes en tant qu'acteurs de la vie politique dans la région du Sud et de l'Est de la Méditerranée. Il s’agit, notamment, de promouvoir le renforcement du rôle des femmes à tous les niveaux de gouvernance afin qu'elles puissent contribuer activement aux processus de consolidation de la démocratie dans cette région avec une attention particulière au Maroc et en Tunisie.

Lors  des  discussions  et  débats  maintenus dans le cadre de l’atelier «Participation  des  femmes  en  politique :  Facteur  clef  pour  le  dialogue  et  la  consolidation  démocratique», il était question de reformuler le nouveau code électoral et le processus électoral qui étaient en cours. Les participants ont proposé la rédaction d’une Charte Commune  de  Principes pour la Participation des Femmes  aux processus électoraux à laquelle peuvent adhérer les individus et les institutions .
 

Financement des campagnes électorales

Dans le cadre du Programme du Sud, financé par l'Union européenne et mis en œuvre par le Conseil de l'Europe, le CNS a organisé un atelier de suivi du Forum de Lisbonne 2014 à Tunis les 27 et 28 Avril sous le thème du «Financement des campagnes électorales: un défi pour les processus électoraux dans les pays du Sud de la Méditerranée» à la demande des autorités tunisiennes.

Il était question de développer les conclusions énoncées lors du Forum de Lisbonne et de rédiger des propositions concrètes qui répondent aux exigences d'un processus électoral démocratique, transparent et équitable.

Liens utiles:
Financement des campagnes électorales: Conclusions

Suivez-nous Suivez-nous

     Suivez-nous