Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté, le 10 novembre 2021, un nouveau Partenariat de Voisinage avec la Tunisie pour la période 2022-2025. Cette adoption fait suite au succès de la mise en œuvre des priorités de coopération bilatérale établies depuis 2012, ainsi qu’à un dialogue efficace avec les autorités tunisiennes.

Ce Partenariat de Voisinage offre un cadre renouvelé pour un dialogue et une coopération politiques renforcés. Il identifie les objectifs et priorités permettant de faciliter les réformes démocratiques et la bonne gouvernance, et ce via la protection des droits de l'Homme et de l'Etat de droit dans le pays.

 

 

 

 

 Cliquez ici pour télècharger le document du Partnariat de Voisinage avec la Tunisie 2022-2025 (pdf)

Développées en étroite collaboration avec les autorités tunisiennes, les priorités sont les suivantes:

  • Le renforcement de la compréhension des normes en matière de droits de l'Homme par les professionnels du droit, les autorités nationales et la société civile ;
  • La prévention de la torture ;
  • La lutte contre la corruption ;
  • La promotion de la liberté d’expression et de la protection des données personnelles ;
  • La lutte contre les violences faites aux femmes ;
  • La lutte contre la traite des êtres humains ;
  • La promotion des droits des enfants.

L’objectif principal de la coopération entre la Tunisie et le Conseil de l’Europe demeure quant à lui inchangé : soutenir la Tunisie dans la mise en œuvre effective des réformes démocratiques en cours dans le pays.

Conformément à la politique du Conseil de l'Europe à l'égard des régions voisines, l’organisation apportera sa contribution afin d’aider la Tunisie à relever ses défis en matière de droits de l'Homme, d'État de droit et de démocratie. L’Organisation continuera par ailleurs à promouvoir les normes juridiques pertinentes par le biais de ses conventions, pour continuer à promouvoir la création d'un espace juridique commun.