Au-delà de ses partenaires statutaires, le Conseil de l’Europe travaille également en étroite collaboration avec des acteurs non étatiques majeurs tels que l’Agence mondiale anti-dopage (AMA), l’Unesco, l’Union européenne ou INTERPOL, ainsi qu’avec des organisations sportives, dont le CIO, l’UEFA et la FIFA.

Non seulement cette coopération permet de proposer une assistance ou un soutien aux États membres dans la mise en œuvre de stratégies et de normes mondiales, comme les Objectifs de développement durable des Nations Unies ou le Code mondial antidopage, mais elle facilite également l’élaboration de propositions de normes, de mesures et de bonnes pratiques au niveau mondial, ainsi que la promotion de celles-ci.

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web