Depuis les années 1960, le Conseil de l’Europe élabore des recommandations et des résolutions visant à garantir la pleine participation des personnes handicapées à la vie sociale et sportive.

Le défi est considérable : il s’agit de permettre à chacun, tant aux personnes valides qu’aux personnes handicapées, de bénéficier des avantages que procure la pratique du sport. Pour les personnes atteintes de handicaps moteur, intellectuel, mental ou sensoriel, la pratique du sport ne vise pas seulement à atteindre les objectifs thérapeutiques et médicaux généralement envisagés dans les traitements, mais s’étend aussi aux aspects sociaux et éducationnels.

En 2011, l’APES s’est intéressé particulièrement à ce thème lors du colloque régional organisé les 17 et 18 janvier 2011 à Varsovie en collaboration avec le ministère des Sports et du Tourisme polonais et avec le Comité paralympique européen, intitulé « Handisport, moyen efficace pour lutter contre la discrimination et promouvoir l’inclusion sociale ».

L’APES a poursuivi ses activités relatives au handisport en soutenant des événements de formation et de sensibilisation (et plus particulièrement, un projet avec le CAFE, qui a organisé des séminaires de formation pour que des commentaires audio-descriptifs soient mis à disposition des supporteurs aveugles et malvoyants pour chaque match de l’Euro 2012 dans les huit stades de compétition). 

Dans sa collection de manuels de bonnes pratiques, l’APES a notamment publié un manuel sur le handisport en Europe